Le numérique à l’Otr, c’est au service du contribuable

0
102

Le cinquième rendez-vous des rencontres B to B se sont déroulées le 6 décembre sur le site des expositions et foire de Lomé. Une co-organisation de la direction de la Foire et de l’Office Togolais des Recettes (OTR) placée sous le thème, ‘le numérique au service des contribuables’.

Ce cadre qui a regroupé plus d’une vingtaine d’entreprises spécialisées dans divers domaines, a permis aux participants d’élargir leur carnet d’adresse et surtout de connaitre les avantages qu’offre l’Office togolais des recettes (regroupement des douanes et impôts), via son système numérique.

Pour Ouro Bodi Dissadama, directeur de l’informatique et des technologies de l’information à l’OTR, l’organe a mis au point un système numérique efficace et adaptatif au fil des temps pour permettre aux opérateurs économiques de gagner en temps et aussi en démarches tout tant sécurisant les recettes.

Le numérique a apporté beaucoup d’avantage à l’office au service des contribuables. La première étape a été la migration du commissariat des douanes de Sydonia ++ à Sydonia Word qui permet d’offrir un meilleur service aux consignations des douanes’, a-t-il déclaré. A ce jour, a-t-il souligné, ce sont 480 entreprises qui utilisent la télé déclaration, une révolution numérique de l’OTR.

L’objectif de l’Office en mettant l’accent sur le numérique est d’éliminer complètement dans les transactions le papier.

En, perspective, l’Office déroulera très prochainement un dispositif numérique de dernière génération adapté et très pratique pour les régies des douanes et impôts, assure les responsables.

Johnson Kueku-Banka, directeur de la Foire, a salué la méthodologie de pédagogie adoptée par les responsables de l’Office togolais des recettes dans le recouvrement des recettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici