‘Les politiques ne doivent pas diviser le Togo’, prévient Ourna Gnanta

0
52

Le Togo est un et indivisible, il n’a pas d’ethnies, de religions mais un ensemble de peuple de destin commun. Tel est le message adressé aux politiques par Ourna Gnanta, citoyen togolais lors d’un dîner de presse jeudi soir à Lomé.

‘Nous devons dans notre esprit être entièrement togolais avant tout’, a déclaré M. Gnanta qui avertit les responsables politiques et religieux qui ‘veulent construire leur succès sur des pratiques abusives et des manipulations ethniques et ou religieuses’.

Pour ce cadre de la majorité présidentielle, le parti au pouvoir, Union pour la République, est un parti cosmopolite regroupant toutes sortes d’ethnies et de religieux. Malgré toutes les diversités, la cohésion n’a jamais été mise en cause comme ces derniers mois dans le pays avec les mouvements politiques basés sur l’instrumentalisation de l’ethnie, ajoute-t-il.

‘La soif et la volonté qu’exprime le peuple togolais pour un changement démocratique sont fondées sur des bases ethniques, qui ont servi depuis longtemps de définition identitaire comme de fractures au sein des sociétés’, a relevé l’orateur dans sa déclaration liminaire.

‘Aucun parti politique ne peut s’identifier à une région, à une ethnie, à une religion ou à une corporation’, poursuit-il.

Parlant de la crise politique que connait le pays depuis cinq mois, le citoyen Gnanta, a appelé la classe politique togolais à ‘éviter le boycott’ et à opter en toute situation pour un dialogue sincère, sans subterfuges dans un esprit républicain afin d’éviter de répéter les erreurs commises dans le passé’.

‘Les mouvements politiques que connait le Togo ne trouverons une issue que par le dialogue’, a-t-il insisté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici