Les togolais doivent faire leurs besoins dans les toilettes

0
26

La communauté internationale célèbre ce dimanche la Journée mondiale des toilettes pour faire prendre conscience de la crise mondiale de l’assainissement, sujet souvent négligé et enveloppé de tabou.

Les toilettes jouent un rôle crucial dans la création d’une économie vigoureuse.

L’absence de toilettes sur le lieu de travail et dans les habitations a de graves conséquences, notamment des problèmes de santé entraînant l’absentéisme, une baisse de concentration, l’épuisement et une perte de productivité.

Environ 17 % de tous les décès en milieu professionnel sont dus à une maladie transmise sur le lieu de travail.

Au Togo plus de la moitié de la population togolaise défèque à l’air libre dont 74% en milieu rural et 20 % urbain.

Un danger public que le gouvernement s’attèle à résoudre depuis 2014 via le programme Sandal (sans défécation à l’air libre) et dont les résultats sont encourageants.

746 villages dont 23 cantons ont mis fin à la défécation à l’air libre au Togo soit une population de 479 113 personnes vivantes dans les communautés. L’objectif est d’atteindre 1. 705. 500 personnes dans les prochaines années.

L’ambition est d’atteindre 100 % des communautés utilisant à l’horizon 2030 les toilettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici