Liberia: la Cour suprême suspend sine die le processus électoral

0
155

La Cour suprême a suspendu lundi le processus électoral au Liberia, à la veille du second tour, de la présidentielle entre l’ex-star du foot George Weah et le vice-président Joseph Boakai, sans fixer de nouvelle date au scrutin.

Il est interdit à la Commission électorale nationale (NEC) de « tenir le second tour de l’élection jusqu’à ce qu’elle ait examiné les recours » pour fraude présumée sur l’organisation du premier tour, a déclaré lors d’une audience très attendue le président de la Cour suprême Francis Korkpor.
MA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici