L’INAM présente le dispositif « assurance-tontine » aux professionnels de médias

0
542

L’Institut National d’Assurance Maladie (INAM), a présenté le vendredi 09 décembre 2022 à Lomé, aux professionnels de médias,  le nouveau dispositif « assurance tontine », conçu pour l’enregistrement et la collecte des cotisations des assurés du secteur informel. 

Cette séance auxquelles ont pris part une cinquantaine de médias a pour objectif de faire connaitre aux participants le fonctionnement et les avantages du dispositif « assurance tontine » afin de leur permettre de relayer efficacement l’information auprès des populations bénéficiaires. 

 Développé dans le cadre de mise en œuvre de l’assurance maladie universelle pour les acteurs du secteur informel, le dispositif assurance tontine permet de digitaliser les formalités et les opérations d’assurance maladie à travers une plateforme informatique sécurisée. Il offre la possibilité aux artisans, commerçants, revendeuses et autres travailleurs de l’économie informelle de faire les formalités d’immatriculation et de paiement des cotisations au titre de l’assurance maladie partout où ils se trouvent en ligne.  Par ce dispositif, la plupart des services de l’INAM, organisme gestionnaire de l’assurance maladie universelle seront dématérialisés.

Les travailleurs du secteur informel peuvent dans les prochains jours s’enregistrer à partir d’un téléphone portable, un ordinateur ou une tablette sans avoir besoin de se déplacer dans les bureaux de l’INAM. Le dispositif « assurance tontine » permet également de payer ses cotisations par transfert d’argent (Tmoney ou Flooz) par tanche et à une fréquence adaptée aux activités sous forme de tontine. Les personnes morales agréées appelées agrégateurs sont identifiés par l’INAM pour assurer le service d’enrôlement et de cotisation pour les assurés qui le souhaitent.

Faut-il le préciser, le dispositif « assurance tontine » est mis en place par le gouvernement avec l’appui financier du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) et l’appui technique du centre informatique et de calcul (CIC) de l’université de Lomé à travers le Projet de Mécanisme d’assurance maladie du secteur informel et prise en charge des nécessiteux (PMAMSIN). Le lancement du dispositif « assurance tontine » est prévu dans les jours à venir. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici