Lomé abrite la troisième édition du forum régional de la Cedeao sur l’éducation à la culture de la paix à travers le dialogue intra et inter religieux

0
177

Le Prof Robert Dussey a ouvert ce jeudi 27 octobre 2022 à Lomé la troisième édition du forum régional de la Cedeao sur l’éducation à la culture de la paix à travers le dialogue intra et inter religieux.

L’objectif de ce forum est de renforcer les mécanismes de dialogue au sein des différentes communautés, de cultiver la compréhension mutuelle, l’esprit de tolérance et la coexistence pacifique entre les religions, à travers l’éducation à la culture de paix.
La rencontre de trois jours placée sous le thème « Communautés, extrémisme violent et cohésion sociale en Afrique de l’Ouest».

Selon le Prof Robert Dussey, le thème de la rencontre s’inscrit clairement dans l’actualité sécuritaire de la région où les terroristes essaient dans certains pays de récupérer et d’utiliser les dissensions entre communautés et entre groupes ethniques à des fins de déstabilisation de la cohésion sociale et d’affaissement des États.
« Dans d’autres pays, les communautés locales sont devenues les lieux où les groupes extrémistes recrutent leurs combattants. Les communautés ne doivent pas être ni complices ni passives face aux incursions terroristes », a déclaré le Prof Robert Dussey.
Elles doivent a-t-il indiqué développer leurs capacités internes de résistance aux forces du mal, mais aussi sont en droit d’attendre des Etats et de la région protection .
« C’est en offrant protection et garantie de sureté aux communautés que nous leur permettrons de jouer leur rôle d’actrices de la paix », a indiqué le Prof.

Par ailleurs, il a fait remarquer que pour une coexistence pacifique , durable dans la région, il nous faut construire à l’échelle de nos Etats et dans tout l’espace CEDEAO, une résilience sociétale qui suppose un effort soutenu de mutuelle compréhension, de tolérance, de dialogue et de dépassement de soi pour réapprendre à vivre-ensemble. « Qui veut la paix, éduque à la paix. La paix n’est pas qu’absence de belligérance. Elle est l’œuvre du quotidien, le résultat de l’engagement au quotidien pour dépouiller nos vivre-ensembles des relents bellicistes, du poison de l’intolérance et des affrontements intra et intercommunautaires », déclaré Prof Robert Dussey.

La rencontre connait la participation de leaders religieux dont le représentant de cheikh Serigne Babacar Sy Mansour Khalife général des Tidianes du Sénagal ; son excellence monseigneur Edward Tamba Charles, archevêque de Freetown de la Siera Leone ; son altesse Nana Kobina Nketsia V, chef suprême de la région traditionnelle d’Essikado, Ghana et les grands dignitaires religieux du Togo.
Outre ces personnalités, ladite réunit aussi une centaine de participants représentant les États membres de la CEDEAO, dont des dirigeants politiques et institutionnels, des ministres en charge des affaires religieuses, des jeunes, leaders religieux, représentants des religions, de la société civile ainsi, des personnes-ressources et des invités de marque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici