Michaëlle Jean plaide pour le dialogue

0
336

Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a réagit mercredi sur la crise politique du pays.

Sur son compte tweeter, Madame Jean semble condamner, les appels et incitations à la violence et plaide pour un dialogue.

‘Rien ne justifie les appels, les incitations et le recours à la violence. Rien ne se résout dans le sang versé, mais par le dialogue’, écrit Michaëlle Jean.

Une mission de l’Organisation a été annoncée du 10 au 13 octobre dernier, à Lomé avant d’être reportée ou annulée.

Néanmoins, l’Organisation accorde tout son intérêt au pays d’autant plus que, Lomé devrait abriter du 24 au 26 novembre prochain, la session ministérielle de l’organisation, avec une participation de 500 délégués et ministres.

Bien avant, l’OIF, la Cédéao, l’Union Africaine, et le bureau Afrique de l’ouest du représentant spécial des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel, ont demandé, au gouvernement de fixer la date de la tenue du référendum, voté par l’assemblée nationale pour conduire les réformes politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici