Pour un second trimestre apaisé, le CNDS recommande au gouvernement de prendre langue avec les syndicats

0
115

Le Conseil National du Dialogue Social a transmis vendredi au premier ministre Komi Sélom Klassou les recommandations de sortie de crise définitive que traverse le secteur depuis le démarrage de la nouvelle année scolaire.

Le secteur de l’éducation est en proie à des mouvements de grève qui paralysent énormément le bon fonctionnement des cours et pour le Conseil, la solution passera par une ouverture rapide des discussions gouvernement-syndicat.

‘Après les quatre séances de travail que le conseil a eues, nous avons donc formulé un certain nombre de recommandations que noue sommes venus ce matin présenter au Premier ministre afin qu’il puisse, dans la mesure du possible, reprendre langue avec les fédérations d’enseignants pour examiner encore les points qui n’ont pas trouvé de solution consensuelle’ a déclaré M. Kondé Sangbana, tout tant précisant que certains points revendicatifs ont déjà trouvé solution.

Ainsi, a-t-il émis le vœu que tous les autres points trouvent satisfaction pour sortir le secteur de l’éducation de sa crise actuelle qui cause un grand préjudice pour les élèves, les parents et de manière général, un préjudice pour toute la population.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici