Togo: Le plan opérationnel de lutte contre la grippe aviaire au Togo validé

0
89

Du 14 au 15 décembre 2020 s’est tenu à tsévié( environ 30 kilomètres au nord de Lomé), un atelier de validation du plan opérationnel de riposte contre la grippe aviaire.

La rencontre vise à permettre aux acteurs du secteur élevage de s’approprier le plan, de l’amender et de le valider en vue de se préparer à une riposte contre une éventuelle réintroduction de la grippe aviaire au Togo.

Le sous secteur de l’élevage représente une part non négligeable et joue un rôle important dans la réduction de la pauvreté,l’autosuffisance alimentaire et la création de richesse. Sa contribution au PIB agricole est de 13 ,4%.

Malgré son potentiel, ce sous-secteur fait face ces dernières années à des pics épizootiques de maladies émergentes notamment l’influenza aviaire, charbon bactéridien, la maladie de Newcastle…

Ces maladies demeurent une sérieuse menace et une préoccupation pour les acteurs de ce sous-secteur.

Au Togo, le premier cas de grippe aviaire a été signalé en juin 2007.

Depuis lors le Togo a connu 5 crises de grippe aviaire successivement en 2007, 2008, 2016, 2017 et 2018.

Pour se mettre à l’abri d’une nouvelle épizootie de grippe aviaire, il est nécessaire d’appliquer les mesures de biosécurité.

C’est dans cette optique, que la FAO, à travers le projet OSRO/GLO/501/USA-Togo a financé une mission d’appui au renforcement du contrôle des mesures de biosécurité dans les élevages avicoles dans les cinq régions du Togo avec la révision du plan opérationnel de riposte contre la grippe aviaire validé en 2011 toujours avec l’appui technique et financier de la FAO.

Le plan opérationnel de riposte contre la grippe aviaire à l’issue des travaux de tsévié est validé dans le cadre de la lutte contre une éventuelle réapparition d’un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène au Togo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici