Togo : Réouverture des classes le 15 juin 2020 pour une période de quatre (4) à six(6) semaines

0
120


Fermés depuis le 20 mars 2020 pour cause de la pandémie liée à la COVID-19, les établissements scolaires vont rouvrir leurs portes le lundi 15 Juin 2020 « et ce, uniquement pour les classes d’examen ».

C’est le résultat qui ressort d’une large concertation entre le gouvernement togolais et les acteurs de l’éducation et contenu dans un communiqué rendu public le 10 juin 2020.
« A l’issue des concertations fructueuses et après avis du conseil scientifique pour la riposte à la pandémie de Covid-19, le Gouvernement décide la réouverture des établissements scolaires et ce, uniquement pour les classes d’examen, à compter du lundi 15 juin 2020, afin de terminer l’année scolaire 2019-2020 », indique le communique du gouvernement qui précise que cette réouverture avec des cours en présentiel portera sur une période de quatre à six semaines , et sera consacrée essentiellement aux cours de révision, de soutien et de consolidation des programmes déjà réalisés afin de mettre chaque apprenant au niveau requis avant les différents examens nationaux.

« Pour ce concerne les classes intermédiaires ou de passage, le gouvernement indiquera très prochainement les conditions, les modalités et la période pour les évaluations de fin d’année sur la base des programmes déjà enseignés », précise le communique que nous reprenons intégralement ici.

COMMUNIQUE RELATIF A LA REPRISE DES ACTIVITES SCOLAIRES ET PEDAGOGIQUES

Dans le cadre des mesures visant à indiguer la pandémie de coronavirus, le Gouvernement avait décidé plusieurs mesures, dont entre autres la fermeture de tous les établissements scolaires et universitaires et de tous les centres de formation professionnelle dès le 20 mars 2020.
Au regard du contexte de crise sanitaire persistant, le Gouvernement a engagé de larges concertations avec les différents acteurs et partenaires de notre système éducatif afin d’examiner les mesures et dispositions pratiques qu’il conviendrait de mettre en place en vue d’une reprise des activités scolaires et pédagogiques dans le respect des conditions sanitaires et d’hygiène appropriées.
Dans cette dynamique, des rencontres et échanges ont eu lieu avec les directeurs nationaux de l’enseignement privé confessionnel, les fondateurs et les promoteurs des établissement privés laïcs, les Fédérations des syndicats des enseignants, l’Association nationale des enseignants volontaires du Togo , les représentants des centrales syndicales, l’Union nationale togolaise des associations des parents d’élèves et d’étudiants et la Coalition nationale togolaise pour l’éducation pour tous.
A l’issue de ces concentrations fructueuses et après avis du Conseil scientifique pour la riposte à la pandémie de Covid-19, le Gouvernement décide la réouverture des établissements scolaires et ce, uniquement pour les classes d’examen, à compter du lundi 15 juin 2020, afin de terminer l’année scolaire 2019-2020.
Cette réouverture avec des cours en présentiel portera sur une période de quatre à six semaines. Elle sera consacrée essentiellement aux cours de révision, de soutien et de consolidation des programmes déjà réalisés afin de mettre chaque apprenant au niveau requis avant les différents examens nationaux.
Concernant les classes intermédiaires ou de passage, le Gouvernement indiquera très prochainement les conditions, les modalités et la période pour les évaluations de fin d’années sur la base des programmes déjà enseignés.
Durant cette période exceptionnelle de reprise des cours en présentiel, les chefs d’établissement et les directeurs d’école sont responsables, sous la supervision des directeurs régionaux de l’enseignement (DRE), des inspecteurs et des conseillers pédagogiques, de l’organisation et du pilotage des activités pédagogiques ainsi que des emplois du temps des élèves et des enseignants. Ils veilleront au respect et à l’application des mesures sanitaires et d’hygiène au sein de leurs écoles et établissement respectifs.
A cet effet, la réouverture des établissements scolaires, sur toutes l’étendue du territoire national, devra se dérouler d’une part, dans le strict respect des mesures barrières, en particulier la distanciation physique, avec un effectif réduit de vingt (20) à trente (30) élèves au maximum par salle de classe, un élève assis par banc et distant d’au moins un (01) mètre de son camarade immédiat, le port obligatoire de masque de protection pour les apprenants, les enseignants, les personnels administratifs et d’encadrement et pour toutes personne externe ou tout visiteur qui se rend dans les établissements scolaires, en l’occurrence les revendeuses de nourriture et parents d’élève.
En ce qui ce qui concerne les dispositifs de lavage des mains, leur utilisation est vivement encouragée partout où cela est faisable, particulièrement dans les districts et les localités qui connaissent déjà une infection au Covid-19. A Cet égard, les autorités locales, notamment les maires, ainsi que les comités de parents d’élèves sont exhortés à s’impliquer et à apporter leurs contributions pour le respect des mesures barrières.
D’autres part, la réouverture des établissements scolaires se déroulera sous la coordination, la supervision et suivi conjoints des autorités compétentes chargées de l’éducation nationale de la santé, tant au niveau local, afin de favoriser le contrôle du respect des mesures sanitaires en milieux éducatifs et scolaires. Cette mesure permettra au Gouvernement de tirer des leçons idoines en vue d’une meilleure préparation de la prochaine rentrée scolaire. Tout compte fait, un guide succincte de 4 pages portant sur la maladie à coronavirus et les gestes barrières sera mis à la disposition des établissements scolaires.
Dans les prochains jours, le Gouvernement indiquera les dates des examens nationaux, et informera sur le réaménagement de la rentrée scolaire 2020-2021.
Dans le souci de favoriser une reprise des cours dans la solidarité, la sérénité et la confiance, le Gouvernement apportera tout son appui et son soutien aux acteurs et aux partenaires du système éducatif.
Le Gouvernement exhorte tous les apprenants en classe d’examen à se remettre à la tâche. Par ailleurs, le gouvernement lance un appel à la mobilisation et à la responsabilité de tous, personnels enseignant et d’encadrement, organisations syndicales, parents d’élèves, fondateurs et promoteurs des établissements privés laïcs, responsables des établissements privés confessionnels et toutes les bonnes volontés, pour soutenir dans un élan de solidarité nationale et patriotique cette réouverture des écoles pour un heureux achèvement de l’année scolaire. Il réitère sa profonde gratitude à l’ensemble des acteurs et partenaires du système éducatif pour leurs efforts, leur engagement en sacrifice pour remporter ensemble la victoire contre le défi sanitaire lié au Covid-19 et celui d’une éducation de qualité.

Fait à Lomé, le 10 juin 2020

Le Gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici