Togocom , 15 mois après: Ce qui est déjà fait et ce qui va être fait

0
105

Une rencontre d’échanges entre les premiers responsables du Groupe Togocom et les acteurs des médias a eu lieu le vendredi 12 mars 2021 à Lomé. Il s’agissait pour le Directeur Général du groupe Togocom Paulin Alazard et ses collaborateurs, de faire le bilan de ses 15 mois d’installation au Togo, et de présenter les perspectives envisagées pour les années à venir au bénéfice des clients. Et pour Paulin Alazard, c’est une satisfaction, puisque plusieurs objectifs que le groupe s’était fixé ont été atteints.

En effet, acté en novembre 2019, la privatisation du Groupe Togocom s’est concrétisée avec le rachat de 51 % de son capital par le consortium Agou Holding, composé du conglomérat malgache Axian et du capital-investisseur Emerging Capital Partners (ECP).

C’est ainsi, le nouveau Togocom voit le jour avec une dynamique nouvelle axée sur une accélération de la transformation digitale et l’accessibilité au meilleur des télécoms sur l’ensemble du territoire national pour toute la population Togolaise.

Aujourd’hui, après un peu plus d’un an, quel est le bilan ?

« La pandémie de coronavirus est une situation sans précédent qui nous a mis face à nos responsabilités et aux besoins sans cesse grandissants de notre clientèle. La priorité de l’heure consiste donc à rendre la connexion haut débit accessible au plus grand nombre à un coût accessible à toutes les bourses, afin d’assurer la continuité de la vie économique », indique les responsables de Togocom.

Pour les responsables du groupe, il s’agissait de mettre à disposition un réseau de communication fiable partout au Togo en cette période de pic de connectivité. « Et cette performance technique n’aurait été possible sans l’implication et le dévouement des femmes et des hommes du Groupe qui maintiennent jour après jour le lien entre les populations, les entreprises, le personnel de santé et le secteur public », selon le Directeur Général de Togocom.

Pour le groupe TOGOCOM après ces 15 mois d’exercice les objectifs de l’heure consistent à améliorer et étendre les réseaux que ce soit filaire, sans fil ou mobile ; faciliter l’utilisation du mobile et du fixe ; démocratiser le paiement mobile et le mobile banking ; offrir les meilleurs packages d’appels et de connectivité ; se rapprocher encore plus de nos clients dans les hameaux et villages les plus reculés ; donner du sourire à tous les Togolais qui utilisent les produits et services de TOGOCOM.

S’agissant de l’année 2020, elle a marqué un tournant pour Togocom avec l’accélération du très haut débit fixe et mobile, l’explosion des nouveaux usages et l’expression de nouvelles attentes des consommateurs.

En 2020, c’est au total 144 nouveaux sites qui ont été déployés pour améliorer le réseau, le nombre d’abonnés à la fibre optique a progressé de 100%, le nombre d’utilisateurs de mobile money (TMoney) a augmenté de 50% et le nombre de transactions de 79%. En outre 97% de la population Togolaise est désormais couverte par le réseau Togocom et 70% des clients ont déjà constaté une amélioration notoire de la qualité du réseau selon une enquête de satisfaction.
Les tarifications des offres data et appels ont été également revues en harmonie avec la stratégie commerciale donnant plus de bénéfices à la clientèle à en croire les responsables de Togocom.

En effet, selon les chiffres mis à la disposition des médias, en juin 2020, Togocom a apporté des baisses sur l’ensemble de ses forfaits data, voix et mixtes allant jusqu’à -44% sur le prix de la minute et -29% sur le prix du mégaoctet.

Ces actions commerciales incitatives basées sur l’accessibilité au plus grand nombre des services Internet et appels ont permis une augmentation de la consommation de data de 82% et des minutes d’appels de 31%, selon le groupe.

En Novembre 2020, Togocom en phase avec l’ARCEP, a procédé à une harmonisation des tarifs de communication sur l’ensemble de ses packs voix et mixtes afin de se conformer au cahier de charges et d’assurer des tarifs justes, équitables et accessibles à toutes les bourses. Suite aux récentes sanctions, des dispositions ont été prise par Togocom pour pouvoir exposer son point de vue en toute sérénité et avec une écoute bienveillante.

Togocom a également procédé au lancement de la 5G le 27 novembre 2020, faisant ainsi du Togo le 1er pays d’Afrique de l’Ouest et le 3ème pays africain à déployer cette technologie du futur.

La 5G, selon les responsables de Togocom, va faciliter les usages innovants en permettant l’émergence de nouveaux services qui répondent aux besoins de divers secteurs de l’économie (énergie, santé, industrie, transport, etc…).

La 5G est actuellement disponible à l’aéroport, au Port Autonome de Lomé, au niveau du nouveau quartier administratif au quartier Atchanté et au niveau de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé, indique-t-on.

Dès le début de cette année 2021, l’accent a été mis sur le service TMoney. En effet, Togocom a réalisé un investissement important pour le renouvellement de sa plateforme TMoney, un investissement qui vient supporter une grande croissance que le service a connu ces dernières années,

A travers la signature d’un partenariat stratégique avec la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) un consortium qui a en charge le développement et la gestion d’une zone industrielle et de services logistiques intégrés, Togocom, s’engage pour le soutien du Plan National du Développement en fournissant une connexion Très Haut Débit, fluide et rapide. La réalisation de ce vaste projet nécessite la desserte du site dédié en infrastructures de communications électroniques via la Fibre optique, le Wifi Public et en réseau mobile 5G ; des technologies mâtures qui permettent d’accompagner les entreprises, installées sur le site de la PIA, dans leur développement économique à long terme.

Dans la lutte pour préserver l’environnement, Togocom a investi dans le déploiement de 41 sites solaires pour permettre de réduire l’impact environnemental. 40 autres sites solaires sont en cours de déploiement pour 2021.

Sur le plan social, face aux mouvements d’incompréhensions entre le personnel et l’équipe dirigeante, un planning de discussion est en cours et des avancées notables ont déjà été soulignées. Togocom est consciente que le changement amorcé ne pourra se concrétiser que dans un cadre social plus apaisé pour l’ensemble de ses collaborateurs.

Avec l’accélération des mutations de son environnement, Togocom a besoin de s’adapter en continu, en mettant au cœur de sa performance tous ses employés à travers leurs talents et leurs engagements.

Leader du numérique responsable, Togocom se donne les moyens d’anticiper et de préparer au mieux ses collaborateurs aux évolutions et exigences technologiques qui incombent au secteur.

Il s’agit de construire une entreprise apprenante et renforcer son attractivité employeur, développer la culture et les postures managériales, déployer ses engagements employeurs à travers le dialogue social et l’écoute des salariés afin de répondre à ce nouvel enjeu,

« Ce déjeuner de presse qui est à sa première édition vise à rencontrer officiellement le 4ème pouvoir, la courroie de transmission qui amène l’information vers les populations, afin de leur présenter le bilan des activités menées jusqu’ici, de discuter ensemble pour élucider les points d’inquiétude, les zones d’ombres de tout un chacun », selon le Groupe Togocom.

Plusieurs questions d’éclaircissements ont permis aux professionnels des médias de comprendre certains aspects du fonctionnement du groupe Togocom .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici