Travaux de construction de l’IFAD de Barkoissi: 32,99% de taux de réalisation des travaux

0
59

Lancés en mai 2018 par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, les travaux de construction de l’Institut de Formations pour l’Agro-Développement (IFAD- Elevage) de Barkoissi se poursuivent. Avec à ce jour, 32, 99% de travaux réalisés, l’IFAD de Barkoissi a pour finalité, la mise en place d’une filière de formation pour les métiers de l’élevage, notamment de bovins laitiers pour accompagner la mise en place d’une filière laitière, de petits ruminants, de volailles ainsi que de porcins.

Pour s’assurer de l’état d’avancement des travaux et se faire une idée d’éventuelles difficultés, le ministre Noêl Bataka a effectué une visite sur le site ces dernières 24 heures.

Ce projet gouvernemental en plein chantier sera ouvert à tous les jeunes de la localité, mais aussi de toutes les régions du pays, et même de la sous-région.
Il permettra de former des techniciens et de la main d’œuvre qualifiée en fonction des besoins prioritaires du pays afin d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

La création de l’IFAD-Elevage de Barkoissi participe ainsi au vaste projet de modernisation du secteur agricole, avec un accent mis sur la transformation et la commercialisation des produits laitiers et de la viande.

Sur le site, les différents blocs sont en construction (bloc administratif et pédagogique, internat, restaurant, ainsi que des aires de jeux).

La ferme d’élevage quant à elle sera composée, d’une part, d’infrastructures pour l’abreuvement des animaux et la culture du fourrage, notamment un barrage et d’autre part, des infrastructures pour la transformation et la commercialisation des produits laitiers et de la viande.

A travers, une telle descente, le gouvernement, en plus de contrôler l’état d’avancement des travaux, veut aussi donner des orientations pour la réussite des travaux.

L’IFAD de Barkoissi sera e 2ème Institut de Formation pour l’Agro-Développement (IFAD) dédié à l’élevage.

Le messager &Cellcom MAPAH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici