Togo:  L’ Etat  conclu un partenariat stratégique avec Keras Resources pour l’exploitation du manganèse  de Nayega 

0
1508

Les minéraux critiques sont un sous-ensemble de matières premières nécessaires à la fabrication de nombreux produits et appareils technologiques spécialisés. Le manganèse, minéral disponible au Togo, est identifié comme étant critique, puisqu’il est un élément important dans la réalisation de différents alliages sidérurgiques et est considéré comme une composante essentielle pour les technologies d’énergies renouvelables.

Face aux prévisions croissantes du marché du Manganèse, et conformément à la vision du chef de l’État Faure Essozimna Gnassingbé exprimée dans l’axe 2 de la Feuille de Route Gouvernementale 2025, celle d’accélérer l’exploration et l’exploitation des ressources minière, le gouvernement togolais a créé le 05 avril 2023 la Société Togolaise de Manganèse (STM). Cette dernière est chargée de l’exploitation et de la valorisation du Manganèse sur l’étendue du territoire dans l’optique d’en faire une ressource nationale stratégique.

En vue d’opérationnaliser la STM dans les meilleurs délais, l’État Togolais a conclu le mercredi 17 Mai 2023, un partenariat stratégique avec Keras Resources PLC, la société minière britannique, qui a réalisé la phase d’exploration ainsi que les études de faisabilité de l’exploitation minière de Manganèse à Nayega dans la région des savanes. Dans le cadre de cette collaboration, l’État a acquis pour un cout total de près de 1,7 millions de USD, la propriété intellectuelle de toutes les données et actifs indispensables à la mise en opération effective de l’exploitation minière. De plus, Keras mettra au profit de l’État, son expertise technique pour la mise en opération et l’exploitation de la mine, et fournira des services de courtage pour la vente du minerai. Cette coopération permettra à la STM de bénéficier de l’expérience et des connaissances techniques de Keras, spécialiste du domaine minier, afin d’assurer le succès du projet.

Grâce à ce partenariat stratégique, l’État a pu acquérir à un prix concurrentiel des données qui auraient normalement nécessité un investissement plus important et plusieurs années d’études préliminaires. Cette structuration innovante permet aussi à l’État d’être en contrôle de l’exploitation de son gisement, ce qui se traduira par des retombées plus importantes pour la population togolaise et l’économie nationale.

Le gouvernement togolais est décidé à poursuivre ses efforts pour faire de cette initiative, un succès qui contribuera à la croissance économique et au développement du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici