Adoption de la nouvelle constitution au Togo : L’alliance des organisations de la société civile pour la Démocratie et l’état de Droit  « apprécie le caractère démocratique et  consensuel qui a entouré cette réforme fondamentale »

0
208

Dans une déclaration rendue publique ce 20 avril 2024, l’alliance des organisations de la société civile pour la Démocratie et l’état de Droit s’est prononcée sur l’adoption de la nouvelle constitution par les députés togolais hier vendredi 19 avril 2024.  L ’Alliance  dit apprécier « de bout en bout le caractère démocratique et surtout consensuel qui a entouré cette réforme fondamentale et félicite le Chef de l’État pour sa sagesse et surtout son ouverture d’esprit qui ont permis d’aboutir à ce changement de régime voulu par le peuple togolais dans sa large majorité » et  « exhorte avec déférence le Président de la République à promulguer cette nouvelle loi fondamentale, pour le bonheur de tous les Togolais »

Voici la déclaration

A la suite des consultations des forces vives de la nation, souhaitée par le Président de la République en vue d’un large consensus autour de la proposition de loi constitutionnelle votée le 25 mars 2024, L’alliance des organisations de la société civile pour la Démocratie et l’état de Droit a pris acte ce vendredi 19 avril 2024, de la relecture et du vote à l’unanimité des députés présents, de la nouvelle loi fondamentale faisant passer notre pays du régime semi présidentiel au régime parlementaire.

L’alliance apprécie de bout en bout le caractère démocratique et surtout consensuel qui a entouré cette réforme fondamentale et félicite le Chef de l’État pour sa sagesse et surtout son ouverture d’esprit qui ont permis d’aboutir à ce changement de régime voulu par le peuple togolais dans sa large majorité.

Tout en saluant l’initiative des députés pour les grandes innovations apportées à cette nouvelle constitution, L’alliance félicite toutes les Togolaises et tous les Togolais pour leur adhésion massive à la nouvelle loi fondamentale.

L’alliance des organisations de la société civile pour la Démocratie et l’état de Droit exhorte avec déférence le Président de la République à promulguer cette nouvelle loi fondamentale, pour le bonheur de tous les Togolais

Fait à Lomé le 20 avril 2024

Ont signé :

Pour le Réseau                                                                               

Africain pour la lutte Contre                                      ATCHOLE Essodong

la Torture (RACTO)                                                                        Président

Pour la Ligue Togolaise pour                                      Abalo Essrom KATAROH

La Démocratie et la Bonne                                                        Président

Gouvernance (LTDB)                                                                    

Pour le Mouvement des Journalistes     AGBEKPONOU Junior,

Togolais pour la Transparence                                  Président

des Urnes (MJTU)

Pour l’Association Togolaise de Lutte                     AZONDJAGNI Kossi Clément,

contre le Harcèlement Sexuel                                  Secrétaire Général

en Milieu Scolaire (HASMISCO)                              

Pour le Réseau Africain                                               Mme KABISSA-LAMBONI Issoyotou

pour le Leadership Féminin                                       Présidente

Pour l’Association Togolaise                                      LOKOU Christophe,

des Défenseurs des Droits                                                         Président

de l’Homme (AT2DH),                                                 

Pour le Collectif Togolais de lutte                            NIMNORA Gmèlèkou,

contre la Gabegie et la Fuite                                     Secrétaire Général

des Capitaux au Togo (CTLGFC-TOGO) 

League africaine pour la protection de l’Environnement (LAPE)      TANGO Gueteena

                                                                                                        Président

Qualité de la vie de la femme et de la jeune fille (QUAVIFF)           GNAKOUAFRE Amba

Femmes Actives pour le Développement (FAD)                           TCHANGAI Leila

                                                                                                  Secrétaire général