Togo : La Journée internationale du sport pour la paix et le développement, célébrée à Bassar

0
688

Chaque année, le monde entier célèbre le 06 avril consacré à la journée internationale du sport au service du développement et de la paix, instituée par les Nations Unies depuis 2013. Au Togo, c’est la ville de Bassar, située à environ 400 kilomètres au nord de Lomé, qui a vibré au rythme de la célébration de l’édition 2024, sous la houlette du ministre des sports et des loisirs, Dr Lidi BESSI KAMA.

C’est le stade municipal de la ville de Bassar qui a servi de cadre à cette belle célébration placée sous le thème « Le sport pour la promotion de sociétés pacifiques et inclusives ». Très tôt le matin de ce samedi 06 avril 2024, les populations parmi lesquelles,  certains cadres  de Bassar, entre autres, Yawanké Waké Gbati, Directeur Général de la Société Togolaise des Eaux(TdE) ont pris d’assaut le stade pour ne pas se faire compter l’événement. Au programme, un tournoi de football petits poteaux a vu la participation de 10 équipes, représentant les 10 cantons de la préfecture de Bassar. A l’issue des éliminatoires, la finale a opposé le canton de Bassar à celui de Bandjéli qui remporté le trophée mis en jeu, à l’épreuve de tirs au but, 2 contre 0.

Course en sac hommes et dames, courses relais mixte, danse folkloriques, démonstration de break danse, sensibilisation à l’éco-suporterisme, ainsi que des jeux concours dotés de prix étaient également au programme, au grand bonheur du public qui a massivement fait le déplacement. Femmes, enfants, jeunes, moins jeunes et vieux de toutes les couches socio-professionnelles se sont retrouvés et ont tous communié avec les valeurs du sport, dans une ambiance exceptionnelle.

Dans son mot de bienvenue, le col Fare BONFOH, Préfet de Bassar, a exprimé la joie des populations d’accueillir cet important événement qui participe de l’instauration et la consolidation de la paix, de cohésion sociale et du vivre ensemble dans notre pays. Il a remercié le ministre des sports et des loisirs du choix porté sur sa préfecture pour abriter cet événement qui est à sa troisième célébration au Togo après Dikpéléou (Blitta) en 2022 et Tohoun (Moyen Mono) en 2023.

Pour le ministre Lidi BESSI KAMA, « la commémoration de cette journée dans notre pays répond, au sens du gouvernement, à un triple objectif. Au prime abord, elle est l’expression de l’intérêt que le gouvernement togolais accorde au développement de toutes les disciplines sportives ; ensuite, elle pose le postulat de l’engagement du gouvernement à faire du sport un outil de paix, de cohésion sociale, du vivre ensemble et de tolérance ; et enfin, elle entend mettre en exergue le rôle moteur que le sport joue dans le développement socio-économique de notre pays »« Cette célébration est une invite, pour les pouvoirs publics et la société civile, à se saisir de la dimension préventive et thérapeutique du sport pour décrisper et pacifier les situations crisogènes en vue de contribuer aux efforts mondiaux de paix et de développement durable », a-t-elle poursuivi.

Le ministre n’a pas manqué de rendre un hommage mérité au Président de la République, Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE« pour le climat de paix dont bénéficie notre pays et sa politique d’inclusion dont l’impact positif sur l’intégration et l’unité nationales est une réalité tangible ».

La célébration a pris fin avec la remise de prix aux gagnants des différentes compétitions organisées pour la circonstance et des dons aux quatre communes et dix cantons de la préfecture de Bassar qui sont repartis chacun avec un jeu de maillot et des ballons de football, offerts par le ministère des sports. Les différents CEG et lycées de Bassar ont également reçu du matériel sportif pour la pratique de l’EPS. Au CEG Bassar ville, un portique a été réalisé par le ministère des ports pour la pratique du grimpé.

Dr Lidi BESSI KAMA a saisi l’occasion pour visiter les pensionnaires du centre de développement des sports de Bassar. Elle a constaté l’évolution des travaux en cours et prodiguer d’utiles conseils aux pensionnaires et à l’encadrement.

Pour rappel, la journée internationale du sport au service du développement et de la paix, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies à sa 96ème séance plénière du 23 août 2013, est destinée à sensibiliser le monde entier et à faire des témoignages sur la contribution du sport et de l’activité physique au développement humain, à la cohésion sociale, à l’adoption de modes de vie sains et à l’édification d’un monde pacifique.

Rendez-vous en 2025 dans une autre ville pour célébrer la magie du sport et découvrir la richesse culturelle du Togo.

Avec www.sports.gouv.tg