3000 manifestants à Lomé, selon la police

0
14

3000 personnes ont manifesté jeudi dans les rues de Lomé selon, les chiffres communiqués le soir par le ministre de la sécurité Yark Damehane, en baisse par rapport à la mobilisation de la veille (4000 à 5000 manifestants).

Aucun incident n’a été signalé, ajoute le ministre.

En région, les marches ont eu lieu à Tabligbo (50), Assahoun (25). A Anié les manifestants étaient estimés à une centaine. Kpalimé (150 au point de chute), Badou (40) enfin à Guerin Kouka (125).

Rendez-vous samedi pour le troisième et dernier jour des manifestations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici