Coup d’envoi de la construction de l’Institut de Formation pour l’Agro-Développement

0
338

Le président Faure Gnassingbé a procédé mardi à Elavagnon dans l’Est-Mono au lancement des travaux de construction de l’Institut de Formation pour l’Agro-Développement (IFAD).

Sur son compte Twitter Faure Gnassingbé rapporte que L’IFAD ouvrira bientôt ses portes pour assurer une formation de qualité en aquaculture.

‘L’agriculture étant notre première richesse, son plein potentiel ne sera atteint que lorsque nous formerions suffisamment d’entrepreneurs agricoles et aquacoles. Cette vision que porte le Togo est confortée par diverses réalisations. L’éducation reste un impératif pour l’édification d’une nation prospère. Mieux, l’enseignement technique demeure l’une des clés de voûte de l’entreprenariat’, indique M. Gnassingbé sur son compte.

La construction de ce premier Institut, essentiellement consacré à l’aquaculture, s’inscrit dans la politique de rénovation des filières de formation et d’enseignement technique initiée par le gouvernement.

L’IFAD va ainsi contribuer au développement socioéconomique du pays, en proposant aux jeunes togolais une formation aquacole, qualifiante et diplômante, pouvant les orienter vers l’entreprenariat.

L’Institut permettra également aux acteurs impliqués dans ce domaine d’activité de bénéficier d’une formation continue et adaptée à travers des stages de perfectionnement.

Il va, par conséquent, s’appuyer sur un Environnement numérique de travail (ENT) intégré dans toutes ses activités et, des infrastructures modernes.

A la fin des travaux, le nouvel institut de formation en aquaculture disposera d’une écloserie, d’une unité de production d’aliments pour poissons et des ateliers de transformation, d’un barrage de 2 ha et des bassins piscicoles.

Il est également prévu un bloc administratif et pédagogique, un internat, un restaurant, des aires de sport et des forages d’eau.

Le site couvre une superficie de 67 ha et, sera principalement alimenté par une centrale solaire.

Les populations de la région ont exprimé au Président de la République leur reconnaissance pour son engagement à résoudre les problèmes socioéconomiques du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici