Echos de la diaspora Togolaise: HCTE-CI installe leurs représentants dans plusieurs localités

0
391

Dans le cadre de leurs missions régaliennes et conformément à la feuille de route des délégués du HCTE, une délégation du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur Section Côte d’Ivoire (HCTE-CI) conduite par M. Atitso Kodzovi, Président du HCTE  et Mme Agbénou  Ahoéfa, déléguée de Côte d’Ivoire  a séjourné à NOÉ dans le Département de TIAPOUM, du vendredi 29 au samedi 30 septembre 2023.  Cette mission avait pour objectif principal, l’installation officielle du représentant des délégués du HCTE-CI dans la localité de Noé et ses environs.

 La délagation a profité lors de cet déplacement pour mener plusieurs autres activités dont les échanges et séance de travaux   dans l’optique d’une amélioration de la libre circulation des personnes et des biens.  Ces échanges  ont lieu dans cette localité la délégation du HCTE et  le  sous- préfet de de Noé Losséni Dosso, le commissaire centrale Soumahoro Daouda, le chef bureau des douanes  Adou Tah Félix, le commandant du détachement  de la gendarmerie au corridor de noé, l’adjudant chef Zahouri, puis le chef du village de Noé.  Il a été question  dans les différents entretiens  de la collaboration avec les autorités administratives de NOÉ en vue de faciliter l’établissement des documents administratifs  aux  compatriotes togolais ;  de la libre circulation des personnes et des biens; du  renforcement de la communication et de la collaboration entre les autorités  administratives, civiles et militaires de NOÉ et le point focal du HCTE-CI de la localité de NOÉ et ses environs.

A Noé, c’est M.  Adjévi Mé bounékpo Richard qui a été installé en tant que représentant dans la localité  des délégués du HCTE-CI .

 La même démarche avec les mêmes objectifs  a  été effectuée   du vendredi 13 au samedi 14 octobre 2023  dans  le Grand-Lahou dans la région des Grands-Ponts.

Ici également, le  but principal, était  l’installation officielle du Représentant des Délégués du HCTE-CI dans la localité de GRAND-LAHOU et ses environs.

Mêmes activités  dans l’optique d’un renforcement de confiance entre la Communauté Togolaise et les Autorités coutumières, civiles,  administratives et militaires de Grand-Lahou. Ici, les échanges avec, le sécrétaire général de la préfecture Yao Koffi Michel, le commissaire de Police de la commune, Ouattara Abndoul-Aziz, le commandant de la brigade de la gendarmerie l’adjudant-chef Soumahoro et le chef central du grand-Lahou, Nanan Zoukouna Kokora Gabriel  ont permis de saluer le dynamise du HCTE-CI et la démarche qui  s’inscrit dans la recherche du vivre ensemble entre les peuples frères du Togo et de la Côte’d’Ivoire.  

Selon le Secrétaire Général de la Préfecture et le Commissaire de Police, les Autorités du Ministère de L’intérieur de la Côte d’Ivoire portent un intérêt particulier à la cérémonie. Car ils ont été instruits par leurs hiérarchies à l’effet de garantir la sécurité de la Délégation du HCTE-CI jusqu’à son retour à Abidjan.

Aussi, faut-il noter que toutes les autorités rencontrées ont salué leur parfaite cohabitation avec la communauté togolaise de Grand-Lahou.

À Grand-Lahou, c’est M.  Sonouga Kossi Casmir  qui a été installé officiellement comme délégué HCTE-CI dans la localité où plusieurs délégations venues de l’intérieur du pays ont également pris part.

Partout où il est passé, M. Atitso, président du HCTE a salué l’attention très particulière que les autorités des différentes localités ont toujours porté  sur les activités du HCTE-CI et surtout les dispositions prises pour assurer la sécurité et renforcer le vivre ensemble entre les communautés togolaises résidant en Côte d’Ivoire et leurs frères et sœurs Ivoiriens.

Pour lui, “cet atmosphère et cet engagement s’inscrivent dans la politique du renforcement des liens d’amitié et de coopération  que prônent  toujours les deux chef d’État,  le Président de la république  Faure Essozimna  Gnassingbé du Togo  et de son frère Alassane Dramane Ouatara, Président de la République de Côte d’Ivoire”.

Il a promis  continuer par œuvrer également dans  ce sens  pour l’intérêt du Togo et de la Côte d’Ivoire.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici