Togo : IB Bank Togo  aux côtés des PME/PMI grâce  à un fonds de garantie négocié par le CNP-Togo

0
2918
Exif_JPEG_420

Un partenariat entre International Business Bank (d’IB Bank) et  le Conseil national du patronat (CNP) Togo a été signé le  vendredi 1er juillet au siège d’IB Bank à Lomé actionnant ainsi une garantie de 50 milliards FCFA du Fonds de solidarité africain (FSA. Il s’agit à travers ce paretenariat de permettre  à IB Bank Togo  de financer avec plus de souplesse les PME/PMI   du Togo.

 Le Président du CNP Laurent Tamegnon  relève que la première des choses, que les banques demandent  aux structures  qui  demandent du crédit, c’est la garantie,   or les petites et moyennes entreprises sont, selon lui,  ces institutions qui sont les moins nanties  et qui peinent  à trouver cette garantie. Le  patronat s’est donné donc  comme cheval de batail l’accès au crédit des PME/PMI. C’est ainsi  que  dans leur recherche ils sont tombés sur le FSA  avec lequel  le patronat a signé un protocole d’entente,  indique Laurent Tamégnon.   

Le  FSA,  a mis dans leur portefeuille 50 milliards   de garantie à activer dans les banques avec accord de ces  dernières.

 « IB Bank Togo  a marqué sa disponibilité qui  est matérialisée par  le protocole s’accord signé qui  définit les modalités suivant lesquelles les PME/PMI du Togo vont faire usage de cette garantie », précise le président  du CNP-Togo.

 Le Directeur Général d’IB Bank les PME/PMI,  Nabil Tahari explique, pour sa part, que cette garantie va leur permettre de réduire au maximum la prise de risque.

«Nous, en tant qu’établissement de crédit, on va essayer de réduire au maximum la prise de risque. Et c’est tout l’intérêt de ce mécanisme avec le CNP-Togo et surtout la contre-garantie FSA. Elle va couvrir une grande partie de cette prise de risque », a  indiqué Nabil Tahari.

Les PME/PMI constituent 90 % du tissu économique du Togo. Sur 123 500 entreprises immatriculées à la date d’aujourd’hui, il y en a 113 000 qui sont des PME et qui ont un chiffre d’affaires de moins de 60 millions. 

Le Fonds africain de solidarité (FSA) a pour mission de  participer au développement économique et à la lutte contre la pauvreté dans ses  Etats membres en facilitant le financement des projets d’investissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici