Togo/Politique nationale de la qualité : Une démarche des autorités pour assurer un meilleur positionnement des produits et services du pays sur le marché international

0
291

Le Togo tient à renforcer sa compétitivité économique grâce à son arsenal réglementaire en matière de normes et de qualité. En novembre 2019, une Politique nationale de la qualité (PNQ) a été approuvée en Conseil des ministres. Il s’agit d’une réponse aux exigences de conformité ainsi qu’aux normes internationales en la matière. Elle développe et impose progressivement la notion de qualité convenable, pertinente et efficiente au Togo.

Suite au lancement en 2017 du« Prix Cedeao de la qualité », le Togo a organisé dans la foulée, la première édition du « Prix de la qualité », un concours auquel ont participé des entreprises et laboratoires nationaux engagés dans la démarche qualité. Ce prix s’aligne sur les normes de management de la qualité de l’Organisation internationale de normalisation (Iso) 9001/9004.
Le concours était ouvert à toute entreprise installée et enregistrée au Togo, qui accepte de recevoir l’équipe d’audit sur son site, qui s’engage à se conformer aux conditions de participation et accepte de se présenter pour la remise des prix. L’objectif est d’amener le maximum d’entreprises nationales à s’engager dans la démarche qualité, à les orienter vers les certifications et à assurer un meilleur positionnement des produits et services sur le marché international.

Des entreprises togolaises récompensées en 2019

13 entreprises togolaises dont 03 étatiques (l’Agence nationale de l’Aviation civile, le Port autonome de Lomé et l’Autorité de régulation des marchés publics) ont été récompensées en décembre 2019, lors de la cérémonie de remise des prix de la qualité. Cette distinction vise précisément à inciter les organismes publics et privés à s’engager dans la démarche qualité pour la satisfaction croissante de leurs clients, à valoriser l’image de marque des meilleurs organismes de la sous-région et à promouvoir la culture qualité au sein des populations de l’espace Cedeao. En outre, le prix vise essentiellement à renforcer l’utilisation des matières locales pour préserver l’équilibre économique et naturel de la sous-région.

Entre 2019 et 2020, plus de 15.000 nouvelles entreprises ont été enregistrées au Togo et jouissent d’un climat des affaires attractif. Aujourd’hui, le Togo est le 1er pays de la Cedeao, exportateur de produits bio vers l’Europe. Il est également le 1erpays réformateur en Afrique et le 3ème au monde en matière de facilitation des affaires. Il s’agit là de quelques arguments non exhaustifs qui démontrent que les acteurs se sont appropriés la Politique nationale de qualité (PNQ).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici