5000 manifestants à Lomé (officiel)

0
21

L »opposition a mobilisé mercredi à Lomé entre 4 000 et 5000 personnes au premier jour des manifestations, indique le ministre de la sécurité, Yark Damehane.

En province, seulement Vogan, Kpalime, Anié et Tchamba ont connu des manifestations.

Personne n’a intérêt à interdire les marches sur l’ensemble du territoire’, souligne le ministre Col Yark Damehane, interrogé sur la situation a Sokodé (330 km de Lomé).

Pour, lui l’heure, n’est pas encore à une manifestation sur des jours dans cette ville, où les armes circulent encore.

Les forces de sécurité et de défense ne dorment pas a-t-il signifié.

Parlant, des incidents constatés à Lomé, le ministre a cité des violences exercées sur des personnes voulant soit traverser la route ou simplement de passage.

Contrairement aux informations véhiculées, sur les réseaux sur le cas Tchamba, le ministre souligne que c’est la foule elle-même d’une quinzaine de personnes qui se sont dispersées à la vue d’une patrouille militaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici