Bassar : Les Oulémas sensibilisent sur la tolérance et la cohabitation en Islam

0
303

Une séance de lecture du Saint Coran a eu lieu hier lundi 10 avril 2023 à Bassar. Organisée par l’Association des Oulémas de Bassar, et soutenue par les cadres de la localité, cette séance vise à profiter de la période du mois de ramadan pour sensibiliser les fidèles musulmans sur les valeurs de la tolérance et de la cohabitation, surtout ce que recommande l’Islam.

Trois thèmes ont été développés au cours de cette rencontre après les  séquences de prières et    du concours de récitation du Saint Coran.

 « La tolérance en Islam » présenté par Oustaz SAÏD, « La cohabitation en Islam » présenté par Oustaz Alassani Nassirou et « l’éducation des enfants en Islam » présenté par Moualima Djoumaï.

Tour à tour les orateurs ont relevé les valeurs de l’Islam qui résident en l’amour du prochain, une religion de paix. La religion musulmane qui est basée sur les règles prescrites par l’Islam prône le vivre ensemble et l’amour de son prochain, ont-ils indiqué.  Pour cela, ils ont invité les fidèles musulmans à entretenir des relations de bon voisinage avec toutes les autres communautés de leur entourage. Pour eux, nous sommes tous les créatures de Dieu, et point n’est besoin de chercher à juger autrui. Seul Dieu est juge.

Aux enfants, les orateurs ont déploré leurs comportements de nos jours qui s’écartent des valeurs prônées par l’Islam.   Ils les ont appelés à un changement de comportement vis-à-vis de leurs parents et de toute personne âgée. Ils ont en outre invité les parents à être tolérants envers leurs enfants. Les trois Oustaz ont surtout insisté sur le dialogue entre enfants et parents qui est pour eux nécessaire pour la compréhension mutuelle et peut contribuer à une bonne éducation.

Plusieurs autres intervenants ont salué l’initiative des Oulémas qui s’inscrit dans la droite ligne de la vision des premières autorités du pays.

Le préfet de Bassar, le Colonel Bonfoh Faré  qui a assisté à cette séance a saisi l’occasion pour inviter les Oulemas à continuer par prêcher  les valeurs du vivre ensemble et de la tolérance qui sont la base pour une paix durable dans localité et partant dans tout le Togo. Pour lui, lorsqu’il y a la paix, le développement est possible.

 S’agissant de la paix, il a rassuré de la détermination des premières autorités du pays  qui ne ménagent aucun effort pour qu’elle soit une réalité.  Bonfoh Faré a enfin invité les jeunes à ne pas se laisser aller par des promesses de ceux qui s’appuient sur la religion pour semer la désolation au sein des populations.

 « L’Islam ne dit pas de tuer et de piller les biens d’autrui, et les éminents orateurs ont tous relevé cela dans leurs interventions. L’Islam c’est une religion de tolérance, du vivre ensemble.  N’écoutez donc pas ceux qui vous trompent avec de fausses promesses. Saisissez l’occasion qu’offrent les différents projets mis en place dans le pays par les premières autorités pour vous épanouir et vous engagez véritablement dans  l’entreprenariat afin de  vous aider vous-mêmes et aider vos proches, vos familles », a fait savoir Bonfoh Faré aux jeunes des deux sexes présents à la rencontre.

La fin a été marquée par la remise des prix aux participants de la lecture du Saint Coran.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici