Le CNP-Togo et le système des Nations Unies definissent un partenariat

0
646

Le Représentant Résidant du système des Nations Unies au Togo, ainsi que les chefs d’Agence de l’Organisation Onusienne ont été ce jeudi 27 janvier au siège du CNP-TOGO afin d’évoquer une collaboration entre les deux institutions pour la réalisation des ODD au Togo.

Selon le Président du CNP-Togo Coami Sedolo Tamegnon, cette première réunion a permis de rendre compte que le SNU et secteur privé devait constamment se voir pour échanger et voir dans quelles mesures ils peuvent travailler ensemble.
« En effet le SNU à l’instar de d’autres partenaires en développement travaillaient seulement avec le gouvernement mais aujourd’hui on s’est aperçu que le secteur privé doit également échanger avec ces institutions dans le sens du développement de notre pays. Au niveau du secteur privé, nous avions des termes de références et dans notre plan stratégique des points à développer dans les domaines des ODD, dans le domaine de la RSE. Vu que dans le Système des Nations Unies, des agences travaillent dans ce sens, c’est l’opportunité pour nous de voir dans quelle mesure les agences qui sont concernés peuvent apporter leur contribution », a-t-il indiqué.

Pour Dr DIALLO Fatoumata Binta Tidiane, Représentante Résidente de l’Organisation Mondiale de la Santé au Togo qui s’exprimait au nom Représentant Résidant du système des Nations Unies au Togo, c’est un plaisir pour eux de projeter de nouvelles bases avec le patronat élargi avec le secteur privé au Togo. La tradition du Système des Nations Unies est de travailler avec l’Etat mais aussi avec le secteur privé mais de façon parcellaire. Ainsi dit, devrait -elle ajoué, c’est l’ensemble du Système des Nations Unies qui est venu pour rencontrer le patronat afin de redémarrer une collaboration et une coopération gagnant-gagnants afin d’atteindre réellement les Objectifs de Développement Durable.
« On est très fier d’avoir cette rencontre d’échanges qui nous a permis de définir en grossomodo les axes de coopération et de collaboration et ensuite de pouvoir se jeter dans des actions pratico-pratiques parce que nous voulons réellement qu’à partir de maintenant, cette collaboration soit fructueuse et que toutes les agences du Système des Nations unies et le patronat y compris ses entreprises puissent bénéficier de cette collaboration », a-t-elle déclaré..
Elle a a ajouté que plusieurs domaines seront à l’honneur avec la priorité donnée à certains secteurs notamment, l’emploi des jeunes, l’éducation, la santé surtout tout ce qui intéresse la santé de la femme et aussi l’inclusion et tout ceci avec comme socle la lutte contre la pauvreté pour développement du pays.

Le Cnp-Togo a signé tout récemment une lettre d’entente avec l’UNHCR-Togo pour l’insertion professionnelle des réfugiés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici