Traçage de 4000 pistes rurales : Le ministre Tchédé-Issa Kanfitine n’entend pas ménager les entreprises défaillantes

0
15

Une réunion a eu lieu ce vendredi 19 mars 2021 à Lomé entre les chefs d’une cinquantaine entreprises de bâtiment et travaux publics qui vont soumissionner bientôt aux offres de 4000 pistes rurales, et le ministre du Désenclavement et des pistes rurales Tchédé-Issa Kanfitine. Il s’agissait pour le ministre, de présenter les exigences du gouvernement dans la réalisation des travaux en vue, aux entreprises qui auront à soumissionner à l’appel d’offre.

Pour Tchédé-Issa Kanfitine il s’agit de sensibiliser les entreprises qui veulent postuler dans le cadre de l’appel d’offre sur le contenu de la feuille de route du ministère, ses exigences et les critères d’attribution des marchés. Pour le ministre, toute entreprise qui sera défaillante dans l’exécution des travaux sera écartée du processus durant cinq ans.

« Nous nous sommes entendus de mettre le compteur à zéro pour permettre à ces entreprises qui n’excellent pas dans la qualité des travaux de se ressaisir pour travailler dans les meilleures conditions », a fait savoir le ministre qui a en outre insisté sur la force financière des entreprises soumissionnaires, la rigueur dans les sous-traitances qui peuvent subvenir, puis la nécessité de livrer les travaux à bonne échéance.

Germain DOUBIDJI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici