Crise politique au Togo :Les OSC de la Cédéao préoccupée par la situation politique togolaise

0
14

Les organisations de la société civile de l’espace Cédéao, réunies samedi dernier à Lomé, ont défini de nouveaux moyens d’action d’un meilleur contrôle de l’action publique et du suivi des objectifs de développement durable (ODD).

Cette rencontre a servi de cadre aux acteurs de jeter les bases d’un programme de renforcement de capacité en matière de redevabilité et pour le suivi citoyen des ODD à travers les politiques publiques aux niveaux communautaire, national, sectoriel et local.

L’ambition vise à avoir un regard d’appréciation sur les politiques publiques menées dans les pays de l’espace sous-régionale pour plus d’efficacité.
Dans la foulée, les organisations ont donné leur avis, sur la situation sociopolitique que traverse actuellement le Togo. Une analyse judicieuse a été faite avec des recommandations formulées à l’intention de tous les acteurs politiques togolais.
Un appel a été lancé aux acteurs au dialogue pour faire aboutir les réformes politiques et que les points de discorde soient échangés pour parvenir à un consensus.

« La Plateforme citoyenne pour la médiation pour la paix et la démocratie a procédé à un état des lieux de la situation sociopolitique au Togo afin d’identifier les principales revendications mais aussi les mécanismes qui peuvent permettre d’avancer ces revendications vers un aboutissement et la préservation de la paix et le processus de développement socioéconomiques. Et les recommandations qui ont été formulées s’adressent à toutes les parties prenantes », a indiqué Siaka Coulibaly, président d’une coalition de la société civile du Burkina Faso.

Outre, l’actualité politique, et la définition des stratégies du contrôle de l’action publique, les Osc ont posé les bases d’une plateforme sous-régional, ’Social Watch par la constitution de la coordination régionale de Social Watch et entamer les travaux constitutifs de la Plateforme des réseaux Social Watch d’Afrique de l’Ouest (SWAO)

Lomé a également servir de cadre aux participants, de partager leur expériences entre acteurs régionaux de la société civile et la société civile du Togo sur le suivi citoyen des ODD et la production de rapports alternatifs et à mobiliser les acteurs de la Société Civile autour des enjeux des ODD et de la vision 2020 de la CEDEAO.

Ch. D.

En image quelques responsables des OSC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici