Démarrage des travaux de  construction  de 21 ponts modulaires : Coup de pioche symbolique de  Faure  à  Ogou-Kolidè2

0
1441

Le lancement national des travaux du programme de réalisation de 21 projets de ponts modulaires mixtes acier-béton de type unibridge dans les 5 régions du Togo  a été fat ce    mercredi 20  mars 2024 dans la localité d’Ogou-kolidè2 dans l’Est-Mono. C’est le Chef de  l’Etat Faure Gnassingbé  qui a donné le ton avec un premier coup de pioche,  et procédé au   dévoilement du panneau d’identification du chantier.

Le Gouvernement togolais, dans sa feuille de route 2020-2025 a consacré l’une de ses priorités au désenclavement à travers  l’aménagement et à la maintenance du réseau des pistes rurales ainsi qu’à la construction des ouvrages de franchissement de type pont, ponceau et dalot  ainsi qu’autres pistes,  afin de faciliter l’activité économique des populations et permettre leur plein épanouissement. C’est dans cette perspective, que le groupement de sociétés MATIERE SAS/MATIERE TOGO a été recruté pour la construction de 21 grands ponts modulaires mixtes acier-béton de type UNIBRIDGE dans les 5 régions du Togo.

  Avant la cérémonie proprement dite, le préfet de l’Est-Mono, BITENIWE Kouma, dans son mot de bienvenue a remecié le  Chef de l’Etat, pour le choix porté sur sa préfecture pour le lancement officiel des travaux.  Pour lui,  “l’initiative du gouvernement sous le leadership du   Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé  est salutaire  à plus d’un titre”.

 “Un président des peuples à l’écoute de son peuple”,  a-t-il indiqué,  à l”’endroit du   Chef de l’Etat qu’il a en outre rassuré du soutien de la population de l’Est- Mono pour sa politique de paix, d’unité nationale et de développement inclusif.

Dans son intervention, le Ministre du désenclavement et des pistes rurales, Kanfitine Issa Tchede, a rendu hommage au chef de l’Etat et salué son leadership qui propulse le pays chaque jour que Dieu fait. Selon lui, c’est un mémorable dans les réalisations  du Chef de l’Etat au profit des populations dans tout le pays. Aux partenaires, le ministre  Tchédé, leur a témoigné toute la reconnaissance du gouvernement togolais et de tout le peuple pour leur accompagnament.

Impacts des structures concernées sur les populations

Les impacts directs du projet d’Ogou-kolidè 2 sont  entre autres, le désenclavement de 168.000 habitants des localités d’Elevagnon, Ogou Sirka, Ogou Yaka, Ogou-Kolidè 1, Ogou Kolidè 2 (site du projet), Adjibo, Gbagbadjakou et leurs environs. La  facilitation de l’accès  et des échanges avec le territoire voisin du Bénin, une  augmentation de la production agricole et une facilitation de leur écoulement.

Autres impacts  positifs,  la facilitation de l’accès aux zones d’aménagement agricole planifiées (ZAAP), aux intrants agricoles et aux marchés de commercialisation ;   la diminution du temps de parcours des personnes et des biens ;   la réduction du coût d’exploitation des engins motorisés de transport en milieu rural ; la  facilitation de l’accès des populations rurales aux infrastructures,  la construction des  équipements et services socio-économiques de base (santé, éducation, finance inclusive, marchés locaux, infrastructures agricoles, etc.) ;  la  réduction significative de la pauvreté, des inégalités et de l’exclusion sociale.

La Cheffe de gouvernement Victoire Dogbé,  l’ambassadeur de France au Togo,  Augustin FAVEREAU, le  Directeur Général de la société MATIERE,  Monsieur Matière, étaient aux côtés du chef de l’Etat pour ladite cérémonie.