Faure Gnassingbé, à l’occasion des vœux du  nouvel an, 2023 : « L’édification de la société juste et équitable à laquelle nous aspirons doit se fonder sur un Etat fort, doté d’institutions solides », Faure Gnassingbé

0
326

Faure Gnassingbé, le président de la république a adressé le 31 décembre 2022, son discours à l’occasion des vœux du nouvel de l’année 2023. Un discours axé sur la lutte contre le terrorisme, l’inclusion sociale, et les élections à venir dans le pays, bref, un discours axé sur le bien-être des togolais.  Pour le numéro 1 togolais, « l’édification de la société juste et équitable à laquelle nous aspirons doit se fonder sur un Etat fort, doté d’institutions solides ».

Nouvel An 2023 : Vœux du chef de l’Etat

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a présenté, ce 31 décembre 2022, ses vœux de Nouvel An dans une allocution solennelle.

Togolaises, Togolais,

Mes chers compatriotes,

A l’orée de cette nouvelle année dans laquelle Dieu nous permet d’entrer, je suis heureux de m’adresser à vous, que vous soyez sur le territoire national ou en dehors, pour vous présenter mes meilleurs vœux de santé, de paix et de prospérité.

Portant un regard sur le chemin parcouru tout au long de l’année 2022, je rends grâce à Dieu pour sa protection et ses bienfaits multiples en faveur de notre pays.

Je saisis cette occasion pour saluer la reprise progressive mais soutenue de notre économie grâce notamment à vos efforts face aux effets résiduels de la pandémie à la covid-19.

Mes chers compatriotes,

Nous savons tous que cette année qui s’achève a été marquée par plusieurs crises qui ont ébranlé le monde dans son élan de progrès, j’allais dire de retour à la normalité.

La situation dans notre sous-région est exacerbée par l’intensité renouvelée du terrorisme et de l’extrémisme violent, qui menacent la quiétude des populations et fragilisent la stabilité des Etats.

Dans ce contexte dangereux, notre pays a été la cible d’attaques terroristes violentes et meurtrières, notamment dans la région septentrionale.

Je condamne de nouveau ces actes odieux qui ont endeuillé des familles, perturbé la vie de communautés entières et entraîné des déplacements de populations.

Je rends hommage aux membres des forces de défense et de sécurité tombés au champ d’honneur en défendant l’intégrité de notre territoire.

Je salue la mémoire des paisibles populations civiles, victimes de ces actes barbares et lâches, et souhaite prompt rétablissement à tous nos blessés.

Que toutes les familles éplorées trouvent ici l’expression de notre compassion renouvelée.

Mes chers compatriotes

Je réaffirme l’engagement de la nation tout entière, face à ces bandes armées, à ne céder aucune portion de notre territoire. Nous mettrons tout en œuvre pour défendre la patrie agressée. Et dans ce combat, je suis convaincu, qu’avec l’aide de Dieu, nous vaincrons, nous aurons raison des forces du mal. Ces forces seront défaites aux portes du Togo.

A cet égard, d’importants investissements ont été consentis, notamment dans le cadre de la loi de programmation militaire 2021 – 2025, pour mieux équiper et moderniser notre outil de défense pour notre armée.

L’effort engagé sera poursuivi en vue de consolider les capacités stratégiques et opérationnelles de nos forces de défense et de sécurité, et de veiller constamment à la protection des paisibles citoyens sur toute l’étendue du territoire national.

Nous continuerons, de même, à coordonner notre action avec nos partenaires régionaux et internationaux en vue d’apporter une réponse collective et décisive à ces fléaux.

Togolaises, Togolais,

Mes chers compatriotes,

Nous devons avoir une conscience éclairée et permanente de ce que le terrorisme, l’extrémisme violent et la criminalité transfrontalière entravent notre aspiration à vivre en paix, à poursuivre les activités quotidiennes en toute quiétude et à travailler au développement de notre pays.

J’en appelle donc à la vigilance de tous et à notre sens du devoir, à notre sens du patriotisme pour qu’ensemble nous puissions créer les conditions d’une riposte constante, vigoureuse et efficace contre ces menaces multiformes.

Mes chers compatriotes,

Ainsi que je l’avais annoncé en décembre dernier, le programme d’urgence pour le renforcement de la résilience des populations de la région des savanes a effectivement démarré. Sa mise en œuvre améliore l’accès des populations aux services sociaux de base et favorise le développement de leurs activités économiques.

Un an après son opérationnalisation, près de 50 milliards de francs CFA ont été engagés et ont permis de faciliter l’accès à l’eau potable, à l’électricité  et de construire des infrastructures sanitaires et éducatives ainsi que des pistes rurales.

La mise en œuvre de ces interventions est la preuve que nos systèmes d’alerte sont opérationnels et nous permettent de répondre aux urgences et aux besoins les plus pressants.

En fonction de l’évolution de la situation sur le terrain, le gouvernement étendra le programme d’urgence à d’autres localités de notre pays.

Togolaises, Togolais,

Mes chers compatriotes,

Le monde traverse une période difficile marquée par des incertitudes liées aux différentes crises sanitaire, sécuritaire, économique, climatique et alimentaire.

Ces différentes crises qui se superposent, ont un impact négatif sur les économies et les finances publiques des Etats mais aussi sur le quotidien des populations. Notre pays n’y a pas échappé avec la hausse des prix des produits de première nécessité.

Cependant, grâce aux réformes courageuses engagées et à la mise en œuvre résolue de la Feuille de route gouvernementale, notre économie a pu résister.

Ainsi, plusieurs mesures ont été prises pour préserver le pouvoir d’achat et permettre que les plus vulnérables d’entre nous puissent continuer à bénéficier de conditions de vie décentes.

A cette occasion, d’importantes ressources financières ont été mobilisées pour subventionner les prix de certains produits.

Le gouvernement, attaché à plus d’équité, entend réaliser un ciblage précis des populations éligibles aux programmes sociaux spécifiques grâce notamment à l’identification biométrique et à la constitution d’un registre social des personnes et des ménages.

C’est également dans cet esprit que seront poursuivis les actions d’extension de l’assurance maladie universelle pour couvrir les deux tiers de la population à l’horizon 2025.

Enfin, je voudrais féliciter les partenaires sociaux qui ont su trouver un accord pour la revalorisation du salaire minimum interprofessionnel garanti.

Togolaises, Togolais,

Mes chers compatriotes,

Face à l’adversité, nous devons rester ambitieux et poursuivre les actions engagées en faveur de la jeunesse qui est en quête d’emploi.

Dans ce cadre, la Plateforme industrielle d’Adétikopé a déjà offert des emplois à des milliers de nos compatriotes. Cela nous conforte dans la décision que nous avions prise de mettre en place ce projet majeur dont la deuxième phase est en voie de démarrage.

L’agriculture reste le moteur de cette dynamique économique. La création de l’Agence de transformation agricole vise ainsi à accélérer le développement de ce secteur stratégique de notre économie.

Je suis conscient que les évolutions dans ce secteur peuvent parfois entraîner quelques changements et quelques perturbations comme nous l’avons vu dans la filière soja.

Je voudrais rassurer les uns et les autres que le gouvernement demeure attentif. Et c’est dans ce sens que des fora seront organisés dans chacune des cinq régions du Togo autour des chaînes de valeurs afin de partager la stratégie du gouvernement mais surtout aussi d’écouter les acteurs de terrain et leur présenter les perspectives que nous avons pour ce secteur.

Togolaises, Togolais,

L’année 2023 sera également une année électorale. Les préparatifs par la Commission électorale nationale indépendante et les autres institutions impliquées sont en cours.

Ces élections des conseillers régionaux et des députés se tiendront dans le respect du consensus réalisé par la Concertation nationale entre acteurs politiques (CNAP) à laquelle le Cadre permanent de concertation (CPC) a succédé. Les conditions sont ainsi réunies pour des élections apaisées.

Je forme donc le vœu que chacun puisse jouer son rôle dans le respect du cadre républicain fixé, pour la réussite de ces deux scrutins.

Mes chers compatriotes,

La conjoncture économique internationale reste incertaine et préoccupante.

Nous devons tout faire pour maintenir notre compétitivité en diversifiant nos partenariats mais aussi en accélérant la mise en œuvre de la Feuille de route de notre gouvernement.

Nous allons également poursuivre et même intensifier les actions pour protéger les populations et ainsi consolider l’inclusion sociale.

L’édification de la société juste et équitable à laquelle nous aspirons doit se fonder sur un Etat fort, doté d’institutions solides.

Puissions-nous, continuer à mettre au cœur de nos actions les valeurs fondatrices que nous ont transmises les Pères de l’Indépendance : le travail, la liberté et la patrie.

Bonne et heureuse année 2023 à toutes et à tous.

Que Dieu bénisse notre cher et beau pays!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici