MCA : le Togo confirme son statut de pays réformateur

0
321

Les résultats de la carte des scores 2022 publiés par l’agence américaine Millénium Chalenge Corporation (MCC) révèlent à nouveau un exploit du Togo qui valide 15 indicateurs sur 20.

Le pays occupe la 3e place après le Malawi (17 indicateurs) et le Kenya (16 indicateurs) et confirme ainsi son statut de réformateur. C’est pour la deuxième fois consécutive que le Togo valide 15 indicateurs sur les 20 qui mesurent la performance politique des pays partenaires du programme notamment dans les domaines de la liberté économique, de la justice et de l’investissement dans le capital humain.

Pour le secrétaire général du ministère de la planification, Paneto Bèguèdouwè, ces avancées significatives réalisées grâces aux ambitieuses réformes politiques, économiques et sociales initiées par le chef de l’État vont se poursuivre.

« Les progrès réalisés ne doivent en aucun cas nous amener à dormir sur nos lauriers. Il est donc important de garder le cap des réformes engagées dans les infrastructures économiques, la lutte contre la corruption, les libertés publiques, l’amélioration de l’environnement des affaires, la modernisation de la justice, et le renforcement de la sécurité sociale. Ces réformes contribueront à la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale 2020-2025 qui vise à faire du Togo, un pays en paix et une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable » a affirmé le Secrétaire général du ministre de la Planification, Paneto Bèguèdouwè.

Les autorités togolaises espèrent que que dans la prochaine évaluation les progrès réalisés par notre pays dans le domaine de la santé seront pris en compte.

Organisme en charge du Millenium Challenge Account (MCA), le Millenium Challenge Corporation (MCC), a pour objectif de réduire la pauvreté à travers la croissance économique durable.

Germain Doubidji

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici