Partenariat Union Européenne-Togo : un accord de subvention pour l’électrification signé à Lomé

0
36

Le secteur de l’énergie, l’une des priorités de l’action gouvernementale, bénéficie de l’accompagnement de l’Union européenne qui met à la disposition du Togo une enveloppe de 9, 5 milliards de FCFA pour la subvention   du Programme d’extension des réseaux électriques des centres urbains du Togo (PERECUT).

Un accord a été signé dans ce sens au cours d’une cérémonie présidée par Madame le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé au nom du Chef de l’Etat, ce mercredi 24 novembre 2021, en présence de la délégation de l’Initiative Equipe Europe, résolument engagée aux côtés du Togo pour un partenariat dynamique.

Le  projet  PERECUT  a  pour  objectif  de  favoriser  l’accès  à l’électricité à plus de 500 000 togolais. Il vient donc renforcer la couverture du réseau  électrique  à  Lomé  et dans les centres urbains.

Prévu pour une durée de trois ans, PERECUT se décline en trois (3) axes majeurs. Il s’agit d’abord de la réhabilitation,    du renforcement et de l’extension du réseau de distribution dans 53 localités réparties sur les 5 régions économiques    du Togo, ensuite, du soutien additionnel à l’accès au réseau et enfin de l’appui et du renforcement des capacités.

Le Directeur des partenariats internationaux de la Commission européenne Doens Koen, s’est réjoui de la pertinence de ce projet qui va contribuer à renforcer le dynamisme de l’économie nationale.

« Sans électricité la société et  l’économie   manquent de dynamisme. Je suis particulièrement fier que l’Initiative Equipe Europe avec la France, l’Allemagne et L’Union européenne que nous ayons pu contribuer à ce projet important » a-t-il précisé.

Pour le Directeur général de l’Agence française de développement (AFD) qui a signé l’accord de subvention de l’Union européenne, le projet PERECUT est en phase avec l’une des priorités du gouvernement togolais, celle d’accélérer l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale d’électrification. Dans sa conception, le projet tient compte de tous les critères environnementaux.

« C’est un projet au service de la politique du gouvernement et de la feuille de route 2020-2022 qui prévoit un accès à l’électricité à  75%  de la population tout en modernisant fortement le secteur. Le projet de taille  va y contribuer » a déclaré   le Directeur général de l’AFD, Remy Rioux.

Le gouvernement a consenti d’importants efforts ces dernières années en matière d’accès à l’énergie avec des résultats satisfaisants. Néanmoins des défis restent à relever pour   le renforcement, l’extension et la réhabilitation du réseau a précisé le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya, qui a posé sa signature au nom du gouvernement.

« L’accord  de  subvention d’un montant de 14,5 millions d’euros    soit    9,5    milliards  de  FCFA,  que  nous   venons de signer avec le Directeur général de l’AFD traduit l’excellence des relations de coopération entre l’Union européenne et la République Togolaise. Cette subvention de

l’Union européenne déléguée à l’AFD vient en complément  du prêt concessionnel d’un montant de 40 millions d’euros  soit 26, 2 milliards de FCFA accordé par l’AFD et d’un don    de la KFW d’un montant de 15 millions d’euros soit environ

10 milliards d’euros pour la mise en œuvre du projet d’extension des réseaux  électriques  des  centres  urbains  du Togo (PERECUT), portant ainsi les contributions de la coopération européenne à 69, 5 millions d’euros soit 45, 6 milliards de FCFA ».

Le ministre a, au nom du Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé et du gouvernement, remercié les partenaires européens pour leur appui constant à notre pays.

D’un coût global de 46,6 milliards de FCFA, le projet PERECUT est destiné à améliorer  sensiblement  la  couverture électrique et l’accès  des  populations  à  un  service électrique continu, de bonne qualité et durable  dans  les  villes secondaires du pays.

Spécifiquement, il va permettre la construction de 190 km de réseaux moyenne tension, 371 postes de transformation MT/BT et 1660 km de réseaux basse tension.

Le projet viendra également en appui au Programme d’électrification pour tous grâce à la fourniture de 58 000 compteurs supplémentaires.

Source: https://presidence.gouv.tg/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici