Préfecture de Yoto : Les cadres encouragent l’exploitation des ZAAP par les populations

0
386

Une délégation des cadres de la préfecture de Yoto avec à sa tête M.  Clément Awesso s’est rendue dans plusieurs localités de la préfecture afin d’apporter un soutien aux populations engagées dans l’agriculture.  Il s’agit pour M. Awesso et sa suite d’encourager particulièrement les populations à s’engager dans l’exploitation des Zones d’Aménagements agricoles planifiées (ZAAP), instaurées par le gouvernement en vue   de  contribuer  à asseoir l’auto-suffisance alimentaire dans le pays et réduire la faim.

Dans son message au populations partout où il est passé, Clément Awesso a décrit l’importance des ZAAP qui est le  fruit d’une   réflexion murie du chef de l’Etat Faure Gnassingbé  dans le but de permettre au Pays d’être à l’abri de la famine.

« Nous vous encourageons en tant que cadres du milieu à vous engager dans l’exploitation de ces ZAAP. Le Chef de l’Etat, son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé en décidant d’instaurer les ZAAP a un seul et unique  objectif. Celui de permettre à vous, à nous tous de vivre de nos produits et de réduire considérablement notre dépendance en ce qui concerne les produits agricoles avec lesquels nous nous nourrissons. Nous sommes là également pour voir dans quelles mesures nous pouvons vous apporter notre contribution pour vous permettre d’adhérer massivement à ce projet, pour ceux qui n’y sont pas encore. Mais pour ceux qui ont fait le bon choix de souscrire à cette initiative noble de notre président de la république, nous voudrions échanger avec eux pour voir les soucis qu’ils  rencontrent et qui relèvent de notre responsabilité en tant que cadres du milieu pour qu’ensemble, on voit ce qu’il y a lieu de faire pour les  aider », a laissé entendre Clément Awesso.

Les cantons de Sédomé, Essé Godjin, Tsékpo sont entre autres localités visitées par la délégation qui a dû braver les difficultés liées à la mauvaise qualité des  pistes pour rencontrer les populations.  

Pour rappel, les ZAAP sont le fruit d’une collaboration entre les cantons disposant d’un minimum de 100 hectares cultivables, le gouvernement, et des associations communautaires qui servent de courroie de transmission entre les deux.

Une annonce du gouvernement fait état de l’acquisition de 500 tracteurs et qui devront  servir à équiper les 400 ZAAP à mettre en place d’ici 2025 à raison d’un tracteur par ZAAP et à créer dans                                   toutes les régions, des brigades de prestataires de services de mécanisation agricoles, sources d’emploi pour les jeunes. Il faut déjà préparer les populations pour à prendre fait et cause pour une telle initiative. D’où la démarche des cadres de Yoto.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici