Le Président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, attendu au Togo

0
368

Le Président du Groupe de la Banque mondialeDavid Malpass, se rendra en visite officielle au Niger puis au Togo le  mercredi  du 29 marsle  1er avril 2023, pour discuter du renforcement de la sécurité et de la paix, de la croissance économique inclusive et durable, de la sécurité alimentaire, de l’accès à l’énergie et de l’importance de l’éducation, entre autres priorités régionales et globales. 

Au Niger où il va séjourner  du 29 au 31 mars, le président Malpass rencontrera le Président de la République du Niger, S.E.M. Mohamed Bazoum, ainsi que les principaux acteurs et partenaires du Groupe de la Banque mondiale, avec lesquels il évoquera le programme de développement du pays et l’appui que le Groupe de la Banque apporte au pays et plus amplement à la région du Sahel. Il sera par ailleurs l’hôte de l’Université Abdou Moumouni de Niamey où il prononcera le discours de positionnement en prélude aux Réunions de printemps du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, prévues du 10 au 16 avril 2023 à Washington.

Le président Malpass  du groupe de la banque mondiale sera au   Togo du 31 mars au 1er avril,  et  discutera des axes d’intervention stratégiques dans le pays avec le Président de la République du Togo, Faure Gnassingbe ainsi que les partenaires. Les échanges porteront sur l’éducation, l’agriculture, notamment la réponse d’urgence à l’insécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest, le développement numérique et la protection sociale. Le président Malpass abordera également les efforts accomplis pour renforcer la résilience et la croissance inclusive dans les pays du golfe de Guinée.

« La promotion de la sécurité et de la paix dans la région, le renforcement de l’éducation et le développement de la résilience pour pallier les coûts climatiques écrasants sont indispensables à la croissance et au développement de la région. Je me réjouis de ces visites au Niger et au Togo qui nous donneront l’occasion d’échanger autour de ces sujets cruciaux ainsi que de l’appui supplémentaire que le Groupe de la Banque mondiale peut apporter dans ces domaines », a déclaré David Malpass, président du Groupe de la Banque mondiale.

Pendant ces visites, il sera accompagné par Ousmane DiaganaVice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, et par Sergio PimentaVice-président de la Société financière internationale (IFC) pour l’Afrique.

Le Groupe de la Banque mondiale est un partenaire de longue date de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Entre avril 2020 et la fin de son dernier exercice clos au 30 juin 2022, la Banque mondiale a engagé un montant global sans précédent de 28,5 milliards de dollars au titre de 234 projets dans les secteurs prioritaires. La Société financière internationale (IFC), pour sa part, a investi 9,4 milliards de dollars dans 36 pays africains au cours de l’exercice 2022, ce qui représente son engagement annuel le plus important sur le continent.

Au cours des dix dernières années, le Groupe de la Banque a plus que quadruplé ses ressources dans le Sahel et mobilisé plus de 8,5 milliards de dollars entre 2020 et 2023, ce qui fait de lui le premier contributeur au développement de la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici