Revalorisation du Smig: Le MMLK veut faire le « gendarme »

0
607

  Il y a un mois, l’Etat togolais annonçait la revalorisation du Smig. De 35 000 FCFA, le Salaire Minimum Inter Garanti est passé à 52 500fcfa.

Tout en se réjouissant de ce pas franchit, le Mouvement Martin Luther King(MMLK) « entend jouer le rôle de gendarme pour  contrôler et   évaluer  son application notamment dans les sociétés de la Zone franche« .

   » Un mois après l’augmentation du SMIG au Togo de 35.000F à 52.500F, le Mouvement Martin Luther King passe à la phase d’application pour s’assurer de son effectivité, surtout dans les sociétés de la Zone Franche.

Pour ce faire, il est demandé à tous les travailleurs qui ne seront pas rémunérés en fonction du nouveau SMIG à la fin de ce mois de janvier de se signaler pour les conduites à tenir« , indique un communiqué du MMLK signé de son président Pasteur Edoh Komi.

Par ailleurs, le mouvement dit attacher  du prix à son  communiqué et  » exhorte les employés à dénoncer les employeurs indélicats et véreux qui ne vont pas s’inscrire dans le respect de l’application du nouveau SMIG.« 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici