Agriculture : Faure échange avec les producteurs opérant sur la ZAAP d’Agnron

0
1749

Faure Gnassingbé veut faire de l’agriculture togolaise, un véritable moteur de développement. Ces deux dernières années, plusieurs actions se sont multipliées en faveur du secteur en vue de faciliter la tâche aux agriculteurs.  La création des Zones agricoles planifiées dans le pays en est une illustration de cette politique du numéro un togolais en faveur du monde agricole.

Ainsi,  pour savoir un peu plus sur le fonctionnement de l’une de ses ZAAP, et recueillir d’éventuelles difficultés des producteurs qui y opèrent, le chef de l’Etat a décidé de se rendre sur le terrain en personne  pour échanger avec lesdits producteurs. D’où la visite effectuée le dimanche 25 juin 2023 sur la ZAAP d’Agnron dans la préfecture de l’Avé.  

« Je voudrais  vous remercier d’être venus à ce rendez-vous ce dimanche matin qui normalement est un jour de repos », a indiqué Faure Gnassingbé dans son adresse à la population. Il  a au nom du gouvernement remercier la population d’Agnron pour  l’accueil qui lui a  été réservé.

Conscient du fait que les efforts sont faits depuis des années mais que les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous, le chef de l’Etat et son gouvernement voudraient à cet effet changer de paradigme.

« Nous avons comme l’impression que nous faisons des efforts depuis des années, mais les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous », a laissé entendre Faure Gnassingbé.

Il s’agit pour lui, de revoir la manière pour son gouvernement d’investir et de gérer le secteur pour que les objectifs fixés soient atteints.  C’est dans cette optique, indique le chef de l’Etat, qu’il a été organisé différents forums des producteurs du Togo(fopat), une initiative qui a permis d’être en contact avec les producteurs, les écouter et recueillir les difficultés qu’ils rencontrent. Autrement « définir des solutions communes », puisqu’ayant « tous le même intérêt ».

Le gouvernement veut avoir plus de production, plus de revenus pour les agriculteurs, d’où le FOPAT qui a été selon Faure Gnassingbé,  bien préparé par le ministère en charge de l’Agriculture.  

A Agnron Faure voudrait s’assurer du bon fonctionnement des  ZAAP de cette localité qui sont au nombre de 118. Il s’agit à travers le constat qui sera fait, de changer de paradigme en mettent en place désormais  des ZAAP d’excellence, celles qui vont servir d’exemple aux autres.

Le chef de l’Etat a salué le travail et le dévouement des opérants de la ZAAP d’Agnron. Il les encourager à continuer à faire mieux. Et pour cela,  les problèmes évoqués, entre autres, la taille de la ZAAP et la piste seront pris en compte afin que des solutions soient apportées, a rassuré  Faure Gnassingbé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici