1er juin 2023 /Journée spéciale dans  le Moyen Mono : Mise en terre des plants, pose de la  première pierre d’un bâtiment à  l’EPP Afotrokpé et signatures de conventions entre l’UL, le ministère des Enseignements primaire, secondaire…  et CIMCO

0
2048

La préfecture du Moyen Mono a connu une effervescence inédite le  jeudi 1er juin 2023.  Le préfet de la localité,  le Colonel Djato Nadjindo Dana,  le Directeur d’exploitation de la Cimenterie de la Côte Ouest africaine (CIMCO), les autorités de l’Universités de Lomé , une délégation du Ministère des enseignements primaire  et secondaire,  Technique et de l’Artisanat et la vaillante population du Moyen  Mono ont marqué d’une « pierre plusieurs  coups » cette journée de l’arbre.

Il s’agit de la  mise en terre des arbres pour marquer le premier juin(journée de reboisement au Togo) , la pose de la première pierre pour la construction d’un bâtiment scolaire à l’Ecole primaire publique de Saligbé.  La signature d’une convention  de partenariat entre CIMCO  et le ministère en charge des Enseignements primaire , secondaire et l’Université de Lomé. 

Pose de la première pierre pour la construction de l’Ecole primaire publique de Saligbé et mise en terre de plants

Très tôt dans la matinée de ce jeudi 1er juin 2023,   le convoi des officiels  s’est ébranlé, direction Saligbé à quelques kilomètres de Tohoun. Le préfet et ses hôtes ont mis en terre des plants puis posé la première pierre de l’EPP  Afotrokpé. La construction de ce bâtiment de trois classes dans les trois prochains mois est financée par CIMCO grâce à un partenariat à  l’actif de la préfecture.

Selon Dr Piyabalo Nabédé, Directeur de Cabinet du Ministère des Enseignement Primaire et Secondaire, Technique et de l’Artisanat, la mise en terre de plants, rejoint l’idéal commun que les fils et les filles du Togo et particulièrement ceux de Tohoun,    partagent à l’effet de l’amélioration du couvert végétal consacré par la célébration nationale  de la journée de l’arbre.

 » Et pour matérialiser cet évènement, nous avons procédé à la mise en terre de jeunes plants sur le site de l’EPP Afotrokpé« , a-t-il indiqué.

Un bâtiment scolaire va être construit sur le site et les officiels ont posé  sa première pierre.

« Nous allons ouvrir le premier paquet de ciment qui devrait être consacré à la construction d’un bâtiment scolaire de trois classes, d’un bureau du Directeur, d’un bloc latrine au  profit de l’EPP Afotokpé. Et la pose de la première pierre  marque le lancement  officiel des travaux de construction.  Le  bâtiment doit être livré dans un délai de trois mois », a précisé Dr Piyabalo Nabédé.

Pour le Directeur d’Exploitation de CIMCO,  Sawadogo Harouna, ce  ne sera pas la dernière action dans le cadre du soutien au gouvernement dans le volet éducation.” Nous avons remarqué que le gouvernement togolais fait beaucoup d’effort pour accompagner la jeunesse et en tant qu’entreprise citoyenne, il est de notre devoir  de  pouvoir accompagner cette démarche “, a-t-il indiqué.

La signature d’une convention entre CIMCO  et le ministère puis avec  l’Université de Lomé

La  signature de convention entre l’Université de Lomé et CIMCO devra permettre  à l’Université de Lomé  de bénéficier d’un accompagnement d’équipement de laboratoire et de placement  en stage à CMCO des étudiants de cette institution.

De l’autre côté, l’accord au profit  du Ministère des Enseignement Primaire et, Secondaire, Technique et de l’Artisanat vise à  créer un cadre au sein de CIMCO pour la formation des jeunes étudiants qui sortiront de l’Université.

La Cimenterie de la Côte ouest africaine (CIMCO)  qui deploie déjà  un programme de formation à l’endroit des jeunes togolais veut poursuivre l’initiative.

« Nous signons cette convention pour donner la garantie aux autorités du pays que ce n’est pas un programme sporadique que nous lançons, ce programme va continuer tant que CIMCO existera parce que   nous croyons à la jeunesse et c’est de notre devoir de former cette jeunesse », a déclaré le Directeur d’Exploitation. 

Prenant la parole, le préfet du Moyen Mono, le Colonel Djato  a remercié vivement les autorités universitaires, le ministre Dodji Kokoroko et les responsables de  CIMCO pour leur engagement aux côtés du gouvernement et du chef de l’Etat pour le bien être des populations du Moyen Mono.

 « Quand le cœur y est, le pied n’hésite  pas à y aller.  Je voudrais dire au représentant du ministre des Enseignement primaire et secondaire de transmettre au ministre notre reconnaissance,  notre satisfecit pour tout ce qu’il fait pour notre préfecture. Si aujourd’hui l’Université de Lomé a été délocalisée pour venir à Tohoun, si le ministère a été délocalisé à Tohoun  pour signer cette convention, c’est que le ministre a un profond amour pour Tohoun », a indiqué le préfet qui  assure que toutes ces actions porteront  de fruits.

 « Le Moyen Mono vous dis que toutes les réalisations  qui seront faites aujourd’hui et toutes les manifestations seront comme la pluie et la neige qui tombent du ciel et ne retournent pas sans avoir arrosé la terre, foisonner le grain et donner le blé qui donnera le pain », a conclu le préfet qui a rassuré du Soutien de ce projet de tous les cadres du Moyen Mono, aux premiers rangs desquels, le Consul Victor Sossou et ses autres frères.

 Les représentants des populations notamment les  l’honorables Semondji Djossou et Sodokin ont remercié les officiels et la société CIMCO.

Les artistes en vue du moment dont, Sentronos, Dieudonné Wila puis Master Popa ont entretenu l’ambiance lors de la cérémonie de signature de convention.

Germain DOUBIDJI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici