AKPAGANA Carla, Reine des sciences et technologies 2023

0
1326

Après le coup d’essai de l’année dernière, la deuxième édition du concours « Reine des sciences et technologies” a eu lieu le  samedi 09 septembre 2023 à l’hôtel 2 février de Lomé devant un parterre d’invités.

Initié par la Fondation Asaal, ce concours vise à  promouvoir l’égalité et l’équité genre en milieu scolaire ,  l’excellence académique notamment dans les matières scientifiques telles que les Mathématiques, les Sciences de la vie et de la terre (SVT) et la Physique-Chimie.

15 princesses ont ainsi competi et les 3 meilleures notamment la reine et ses deux duchesses ont été couronnées. Elles remportent respectivement 5 000 000, 3 000 0000 et 2 000 000 chacune dans un compte bancaire. Les autres candidates ont également bénéficié d’une somme de 500 000 chacune.

« Participer à ce concours et devenir la Reine des sciences et technologies est une très grande joie pour moi , c’est un grand honneur, un moment spécial dans ma vie.Cela m’a permis d’avoir plus confiance en moi et de savoir vraiment ce que je veux faire dans la vie plutard », a affirmé  AKPAGANA Carla , la Reine des sciences et technologies 2023.

Dans l’avenir, elle compte devenir professeur d’université en mathématique appliquée et plutard présidente de la république.

La reine des sciences et technologies invite par ailleurs, les jeunes filles à participer à ce concours qui selon elle est une mine d’or.

Selon la présidente de la fondation Asaal, Mme Abiratou Bonfoh, l’ambition du concours Reine des sciences et technologies est d’abattre les cloisons entre la science et la société, de  démontrer que la connaissance n’est pas une chasse gardée par certains mais plutôt un bien commun nécessaire à la vie de chacun .

« Il s’agit pour la fondation Asaal de créer entre ces jeunes candidates de vrais moments d’émerveillement et de partage d’expérience fascinante , de rencontres insolites, de démonstration lumineuse », a t-elle affirmé avant d’ajouter que « il nous faut sans doute montrer les sciences et les technologies dans toute leur humanité pour mieux nous préserver de leurs dérives possible. C’est ainsi que chacun pourra se reconnaître, que chacun pourra mesurer ce qu’elle ont de vulnérable et de beau« .

Organisation non gouvernementale, la fondation Asaal intervient dans plusieurs domaines notamment la promotion de l’éducation pour tous, l’autonomisation de la femme en milieu rural et l’assistance aux personnes vulnérables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici