La BIDC approuve un financement de 4,5 milliards pour la CEET

0
14

Le Conseil d’administration de la Banque d’Investissement et de Développement de la Cédéao (BIDC) a approuvé mercredi un financement de 4,5 milliards de F Cfa pour la réhabilitation du secteur électrique du Togo, porté par la compagnie énergie électrique du Togo (CEET).

L’annonce a été faite à l’issu de la 55E réunion du conseil tenue au siège de l’institution à Lomé sous la présidence de Bashir Mamman IFO.

Trois autres financements ont été approuvés pour le Burkina Faso, la Guinée et le Mali.

Le premier concerne le financement de la banque de développement du Mali d’une valeur de 10 milliards de F CFA pour le financement de petites et moyennes entreprises et de petites et moyennes industries (PME/PMI) au Mali.

La BIDC, bras financier de la Cédéao finance le Burkina Faso à hauteur de 9,5 cent millions de dollars américain pour l’adduction d’eau et le second d’une valeur de 35 millions de dollars américain pour le projet d’interconnexion Guinée-Mali.
Bashir Mamman Ifo, président du conseil d’administration de la banque, a précisé l’avancement des activités économiques.

Garba Lompo, représentant résident de la Cédéao à Lomé, qui assistait à la réunion, a salué le travail remarquable qu’effectue la BIDC pour financier les projets portés par les pays de la Cédéao, destinés à améliorer les conditions de vie et de travail des populations.

La BIDC est composée des 15 Etats, membres de la Cédéao.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici