Elections locales : le gouvernement est enfin prêt pour lancer le processus, dixit le ministre Payadowa Boukpessi

0
50

Il s’exprimait ainsi vendredi devant les députés à la suite de l’adoption par l’assemblée nationale de la loi autorisant la modification de la loi relative à la décentralisation du 13 mars 2007.

Ainsi ,les principales modifications porte sur le nombre de conseillers par commune, par préfecture et par région, l’intercommunalité comme mode de coopération obligatoire entre les communes d’une même préfecture, de même que pour les communes du grand Lomé composé des préfectures d’Agoè-Nyivé et du Golfe, la composition de son organe délibérant et la présidence de son exécutif, la possibilité de création du district autonome du Grand Lomé, la nouvelle répartition des compétences entre compétences propres, compétences partagées et compétences transférées, la limitation des mandats des élus locaux à deux (02) au maximum etla prise en compte des nouvelles dispositions relatives à l’organisation financière des collectivités locales.

A l’issue de l’adoption de cette loi, le ministre Payadowa BOUKPESSI, s’est félicité du sérieux avec lequel les députés ont travaillé. Il a déclaré que cette loi est le maillon déterminant du processus de décentralisation.

Pour le président de l’Assemblée Nationale, Dama DRAMANI, la décentralisation rapproche les centres de décision des citoyens et favorise l’émergence d’une démocratie de proximité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici