Kouaméalo Anate conseille une nouvelle constitution pour le Togo que celle de 1992

0
98

L’actuelle directrice de l’ISICA, (Institut des sciences de l’information, de la communication et des arts) à l’Université de Lomé et ancienne ministre de la communication a été claire ce lundi sur lesquelles que revendications de l’opposition. Elle était invitée d’une émission débat chez nos confrères de la Radio Victoire FM.

Pour cette enseignante chercheuse des universités publiques, la constitution de 1992 que l’opposition réclame à cor et à cri son retour n’a jamais fait l’unanimité au sein de la classe politique et son retour ne ferait que cristalliser les tensions politiques aujourd’hui.

Le retour de cette constitution, a-t-elle assuré fera vivre le Togo dans le passé et il faudrait plutôt aller à une nouvelle constitution plus consensuelle, a-t-elle conseillé.

Et le processus en cours notamment le référendum- processus légal qui a commencé-, saura clarifier les choses, on ira jusqu’au bout’, souligne-t-elle.

Mme Anaté Koumealo souligne toutefois que le dialogue sera également privilégié pour trouver des accords politiques. « (Ndlr, le référendum) n’empêche pas le dialogue que le pouvoir appelle de tous ses vœux et auquel l’opposition a fini par adhérer, de se faire et que tout ce qui reste à baliser au niveau politique soit fait d’un commun accord », a-t-elle déclaré.

Charles Djade

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici