Mobilisation en faveur du candidat UNIR: Le ministre Egbétonyo rencontre les populations de Gbendé

0
19

Le ministre de la culture, du tourisme et des loisirs Kossivi Egbétonyo a rencontré le samedi 18 janvier les populations du canton de Gbéndé à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Kougnohou dans la commune Akébou 1 de la préfecture de l’Akebou. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de sa tournée de remerciement des populations des différents cantons de l’ Akebou pour la confiance qu’elles ne cessent d’accorder au président de la République Faure Gnassingbé depuis 2010. Il s’agit également pour le ministre de redynamisation et de mobiliser les populations en vue de la présidentielle prochaine…

C’est une rencontre qui a permis au ministre de remercier les populations de cette localité pour leurs adhésion à la politique du chef de l’État Faure Gnassingbé depuis 2010 et le travail abattu depuis lors pour les différentes élections au profit du parti au pouvoir, le parti UNIR.

Cette rencontre a été également une occasion pour le ministre d’expliquer à ses parents, frères et sœurs, les enjeux sociopolitique et économiques des présidentielles prochaines.

Les populations de Gbéndé ont pour l’occasion présenté certaines doléances qui sont entre autres, la construction d’infrastructures sanitaires, xelkes scolaires et routières. Elles ont profité de cette rencontre pour rendre des hommages mérités au chef de l’État Faure Gnassingbé pour les multiples actions et projets déjà réalisés dans la préfecture de l’Akebou.

Pour le 22 février, les populations ont promis soutenir le parti politique UNIR et son candidat.

Le ministre Kossivi Égbétonyo a réaffirmé la disponibilité du chef de l’État à faire du Togo un pays émergent d’ici 2030 et son engagement à réaliser les infrastructures sanitaires,scolaires et routières pour permettre le développement de toutes les localités du pays.

Il a pour cela invité la population de Gbénde et de toute la préfecture pour être au rendez-vous et jouir des avantages du PND à travers un travail bien fait.

Cette rencontre s’est déroulée en présence des cadres du canton, du parti UNIR, des maires des communes Akebou 1 et Akébou 2 au devant desquels se trouvait l’honorable Keretcho Nomina.

D’autres rencontres avec les populations d’autres cantons se poursuivent aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici