Scrutin du 29 avril prochain : A Bassar, UNIR commence sa campagne avec des rencontres d’échanges avec des sages et autres responsables des groupes organisés

0
402

La campagne électorale pour le double scrutin du 29 avril a commencé hier samedi 13 avril 2024 et ce pour deux semaines. Partout dans les régions le parti UNIR (Union pour la République) a marqué sa présence dès ce premier jour avec des caravanes et meetings. A Bassar, les candidats ont consacré la  journée du 13 avril   à des rencontres d’échanges avec des sages et autres groupes organisés.

Yawanké Waké Gbaté, Bonfoh Loukman, Tchaboré Hatimi,  Ouadja Binantifam, Gnandi Kondi, Gaffo  Yélé et autres ont  eu toute la journée du 13 avril pour échanger avec les responsables des groupes organisés composés de femmes et d’hommes, des sages des quartiers et ce dans plusieurs localités. Partout où ils sont passés, l’ambiance de l’accueil et les échanges se sont déroulés dans un esprit conviviale avec l’assurance du soutien des populations .

« Nous avons foi en ces candidats qu’UNIR nous a présenté ici dans Bassar. Que ce soit dans la commune 1, commune 2 ou commune 3, ce sont des gens en qui nous avons confiance et nous voterons pour eux. Ils ont notre soutien, et notre mobilisation de ce jour pour répondre à la rencontre, est déjà un signe fort », a fait savoir un responsable d’association au sortir des échanges

Tout à tour les candidats ont pris la parole, partout où ils sont passés pour adresser le message du parti fraternité, le vivre ensemble, la recherche de la paix, le développement dans la stabilité, sont entre autres messages qui tiennent à cœur le président fondateur du parti, Faure Gnassingbé, qu’ils ont fait passer.

La campagne se poursuit aujourd’hui avec les caravanes et autres rencontres de proximité.

Ce dimanche tôt le matin, les candidats ont assisté  dans la commune de Bassar,  à une messe à l’appel du parti, pour les 12 ans d’existence du parti UNIR et pour « rendre grâce à  Dieu pour la paix et la sécurité au Togo ».