10 000 manifestants à Lomé ce mardi (officiel)

0
89

La manifestation  de l’opposition s’est bien déroulée  sans aucun incident, s’est félicité mardi soir, le ministre de la sécurité, Yark Damehane.

‘On peut s’entendre sur l’essentiel. Un certain nombre de mesure a été prise c’est le premier test , nous pouvons réjouir du bon comportement  et de la bonne prestation de tout le monde’, a laissé entendre le ministre, Col Yark Damehane. 

Le  gouvernement a la sécurité de tout le monde et la situation actuelle dans les villes de  Bafilo et Sokodé  ne favorise pas une manifestation publique’, poursuit-il.

En cela a-t-il rappelé, une disposition de la loi du 16 mai sur la liberté de manifestation, qui donne l’autorisation à l’autorité de différer une manifestation. Et c’est le cas de Sokode.

La situation aujourd’hui appelle les uns et les autres à la retenue. L’autorité a eu  le dernier mot compte tenu de l’atmosphère dans la ville. La situation est sensible à Sokode’,  a expliqué le ministre.

En dehors de ces malentendus, tout s’est bien déroulé’,  a relevé  le ministre,  qui a appelé  les organisateurs des marches à accepter ces cas d’exception à Sokodé et Bafilo ou encore à Mango.

Dans les dix villes choisies par la coalition,  la manifestation n’a pas eu lieu à Dapaong et Tandjouare. 

A Geure-kouka, ils étaient 150 manifestants.

Dans la Centrale, Tchamba a connu un début de manifestation, avec une vingtaine. 

Sokodé  et bafilo, marche interdite par les autorités locales. 

La marche a eu lieu à Notse (une vingtaine de personne), Kpalime (350), Atakpamé (marche annulée),  Anie ( 150)  Badou (48 manifestants).

Assahoun (120 personnes), Vogan (cinquantaine), Tabligbo (100 manifestants) 

Dans toutes ces localités aucun  incident n’a été enregistré. 

A Lomé, la marche a débuté avec  1000 à atikoume, 3000 au niveau adewi, gakpoto (1000).

A la plage, au point de chute, les manifestants étaient estimés entre 9-10 milles personnes. 

‘Nous souhaitons que tout se déroule dans la paix. Après la marche, on reste togolais’, a souligné le ministre qui a souhaité bonne suite de manifestation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici