Des émissaires de l’opposition à Accra et Conakry

0
313

Des responsables de partis politiques membres de la coalition de l’opposition à l’instar de Jean-Pierre Fabre (ANC), Tikpi Atchadam (PNP), Brigitte Adjamagbo-Johnson(CDPA), Agboyibo(CAR) Aimé Gogué (ADDI) ont fait le déplacement de la capitale Ghanéenne ce lundi pour rencontrer le président Nana Akufo Addo, médiateur dans la crise togolaise.

Ils se rendront demain mardi à Conakry pour y rencontrer également Alpha Condé toujours pour les mêmes objectifs.

Ces deux présidents jouent depuis le début de la crise une médiation devant réunir autour d’une même table l’opposition et le parti au pouvoir pour la concrétisation des réformes demandées et souhaitées par le peuple, a-t-on appris.

L’opposition qui manifeste depuis des mois dans le pays exige la fin du régime, notamment le départ de Faure Gnassingbé, le retour à la constitution de 1992, le vote de la diaspora, le scrutin à deux tours etc.

Le pouvoir estime avoir fait d’effort en inscrivant dans un projet de loi envoyé à l’assemblée nationale, la limitation du mandat présidentiel et le scrutin à deux tours, texte qui malheureusement a été qualifié d’insuffisant par l’opposition et voté au 2/3 par la majorité parlementaire ouvrant la voie référendaire. Un processus à l’agenda de la commission électorale nationale indépendante mais dénoncé par l’opposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici