Faure Gnassingbé promet justice aux militaires ‘lynchés à Sokodé

0
139

Le président Faure Gnassingbé, est revenu sur l’actualité politique que traverse son pays depuis plus de deux mois lors d’une rencontre vendredi, avec les forces de l’ordre, de sécurité et de défense du 3ème RI de Témédja (région des plateaux).

Dans un message de circonstance, M. Gnassingbé a exprimé son regret et son indignation face aux dégâts matériels et aux pertes en vies humaines enregistrés à la suite des récentes manifestions publiques au Togo.

‘Notre pays est actuellement perturbé par des manifestations qui loin d’être pacifiques, comme l’autorise la loi, ont été d’une très grande violence. Ceux ou celles qui organisent ces manifestations portent la lourde responsabilité des victimes que les participants ont fait et des dégâts qu’ils ont causé’, a-t-il dit. .

Il a condamné et déploré la mort du jeune enfant de Mango et le lynchage des deux militaires par un groupe d’individus organisés et préparés à Sokodé. Pour lui, ce crime, horrible, dont a été victime, les militaires ne sera pas impuni.

‘Les auteurs de ces crimes sont activement recherchés et tout est mis en œuvre pour les retrouver où qu’ils se trouvent, les juger et châtier conformément aux lois de notre République’, poursuit-il.

Il a enfin renouvelé sa pleine confiance aux forces armées togolais, auxquelles, il a appelé au sens de ‘retenue et à plus de professionnalisme face aux provocations et aux menaces de toutes sortes’

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici