Financement des femmes entrepreneurs : La  BOA-Togo joue sa partition

0
1259

La Bank Of Africa Togo (BOA-Togo)  a organisé le mercredi 22 mars 2023 à Lomé, une journée d’échanges et de partage d’expérience avec les femmes entrepreneurs du Togo.

Cette rencontre qui s’inscrit dans la suite   de la célébration de la journée internationale des droits de la femme a également permis aux responsables de la BOA-Togo de présenter les différents types de financement qu’offre la banque aux femmes entrepreneurs.

« Nous avons invité les femmes entrepreneurs pour leur informer de notre disposition entière à les financer.Le groupe BOA offre pour les PMI PME , 770 milliards de FCFA et les femmes y sont privilégiées.Nous avons plein de produits qui sont dédiés à leurs activités, qu’elle soit dans le secteur formel ou informel. Ces produits leurs permettront de clore leur business et de grandir« , a expliqué Youssef IBRAHIMI , directeur général de BOA-Togo.

Youssef IBRAHIMI, directeur Général de BOA-Togo

De son côté,Valentine SAMA, Présidente de l’Association des Femmes Chefs d’Entreprise du Togo (AFCET) est revenue sur l’importance de cette rencontre.

« Cette rencontre vient à nommer puisque la question du financement au Togo est vraiment un problème. Lorsqu’une banque prend l’initiative après avoir constaté cette problématique et vient vers les entrepreneurs pour en parler , je pense que c’est une opportunité à saisir« , a t-elle affirmé.

Plusieurs autres thématiques ont été abordées entre autres « femmes face aux enjeux des métiers de la digitalisation« ,  » les enjeux de l’ entrepreneuriat féminin« .

Née il y a plus de 35 ans au Mali, le Groupe Bank of Africa  compte aujourd’hui près de 6 500 collaborateurs.Le Groupe est aujourd’hui implanté dans 19 pays, dont 8 en Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Niger, Togo et Sénégal), 8 en Afrique de l’Est et dans l’Océan Indien (Burundi, Djibouti, Ethiopie, Kenya, Madagascar, Ouganda, Rwanda et Tanzanie), 2 en Afrique centrale ( Congo et République Démocratique du Congo), ainsi qu’en France à travers un réseau de 18 banques commerciales, 1 société holding, 2 holdings régionales, 1 société d’investissement, 2 filiales d’assistance technique, 2 sociétés de traitement et d’assistance et 1 bureau de représentation à Addis Abeba.

Rachel Doubidji

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici