Le Conseil de l’entente solidaire du peuple togolais

0
113

Réunis vendredi à Lomé, les ministres de la sécurité et des frontières des pays membres du Conseil de l’Entente se sont préoccupés de la situation sociopolitique qui prévaut en République togolais depuis le mois d’aout.

Dans une déclaration commune, les ministres constatent avec regret que les marches organisées depuis lors ont malheureusement dégénéré et provoqué des pertes en vies humaines ainsi que des dégâts matériels très important, toutes choses préjudiciables à la paix et à la cohésion nationale.

‘Les ministres de la sécurité et des frontières saluent les initiatives prises par les chefs d’Etats du conseil de l’entente, de concert avec leur homologue ghanéen, ainsi que celles prises par son excellence Monsieur Alpha Condé, président en exercice de l’Union Africaine, à l’effet de trouver des solutions pérennes de sortie de crise’, souligne la déclaration.

Ils encouragent les protagonistes de la crise à œuvrer pour calmer les esprits et restaurer le climat de paix et de fraternité auquel aspire le peuple togolais.
Enfin, les ministres lancent un appel vibrant et fraternel aux autorités et à l’opposition togolaise en vue de renforcer le fil du dialogue, indispensable au règlement durable et salvateur de cette crise dans les meilleurs délais possibles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici