L’entrepreneuriat passe par la ‘détermination, la discipline et la rigueur’

0
58

Neuf lauréats du programme de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes (PPEJ) édition 2017 ont reçu vendredi à Lomé les chèques de financement.

D’un coût global d’environ 15 millions de F Cfa (14. 712. 000), l’appui permettra aux bénéficiaires togolais de dérouler leurs idées d’entreprise.

Le programme PPEJ mis en place par la conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie est une initiative de promotion de l’esprit d’entreprise dans le domaine de l’insertion sociale et économique des jeunes.

Les neufs projets togolais retenus et financés via ce programme ont suivi un processus rigoureux de sélection avec des critères spécifiques basés sur l’originalité, l’impact social, la créativité etc…

‘La diversité des produits présentés, leur caractère novateur et promoteur, ont permis d’entrevoir leur faisabilité technique, leur rentabilité financière et leur pérennité dans le marché’, a déclaré Modibo Traore, représentant du secrétaire général de la Confejes.

La directrice générale du fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ, structure accompagnatrice des jeunes), GBADAMASSI-MIVEDOR Sahouda, a pour sa part, ajouté que les projets retenus sont divers et l’exécution sur le terrain aura des impacts positifs sur les communautés. Une trentaine d’emplois seront générés par les neufs projets, poursuit-elle.

Pour la ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé, représentée par son collègue de l’Urbanisme, Fiatuwo Sessenou, la création de micros, petites et moyennes entreprises par les jeunes permet non seulement la création d’emplois, mais également contribue à élargir le cercle national d’entrepreneurs potentiels et à soutenir l’émergence des PME-PMI, générateurs de richesse.

‘Quoi qu’il en soit, vous (lauréats), devriez avoir à l’esprit que vous faites désormais partie des privilégiés et que la réussite de vos projets est une exigence pour vous mais aussi pour nous’, indique Victoire Tomégah-Dogbé, qui a exhorté les bénéficiaires à une ‘bonne gestion des fonds’ et à faire preuve ‘ de détermination, discipline, rigueur et du sens de responsabilité’.

En prélude à la remise des chèques, les lauréats ont suivi une formation en gestion d’entreprise et de crédit pour un meilleur management de leur activité et des fonds qui leur seront remis.

Les neufs entrepreneurs financés portent à 229 le nombre de jeunes ayant bénéficié du programme.

Parallèlement à la cérémonie de remise des chèques, la Confejes a également décerné des primes d’excitation à hauteur de 1,7 million F Cfa à cinq jeunes en activités, bénéficiaires du programme, qui se sont illustrés par la qualité de l’exécution de leurs projets d’entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici