Lomé tourne au ralenti

0
159

Les activités sont au ralenti dans la capitale Lomé ce mardi matin, premier jour des manifestations de l’opposition. Commerce général et circulation n’ont pas connu la grande affluence habituelle.

Au Grand marché de Lomé, ou encore au marché de Bè, le long de Nopato, la majorité des magasins demeurent fermés, au moment que d’autres sont restés devant les boutiques ou magasins non ouverts.

Quelques d’entres eux interrogés n’ont pas caché leur ras-le-bol de l’impact des manifestations en semaine sur le commerce et qui, parfois les plongent dans un embarras de choix, c’est-à-dire ouvrir les boutiques, kiosques ou les fermés au risque de ne pas être taxés de n’importe quel nom.

Pour dame Kwassiwa, les politiquent doivent trouver au plus vite des solutions à leur problème pour laisser vivre le secteur économique qui actuellement prend un coup dur.

‘Nous sommes en fin d’année, où l’activité économique semble favorable pour nous mais, ces manifestations politiques ne favorisent pas la situation et tout semble bloquer’, a déclaré Kwassiwa, visiblement remontée.

Dodzi, un conducteur de Taxi moto, avec un ton grave et un visage triste, déplore l’allure des manifestations, qui ne favorisent guère leur métier, d’autant que lui, personnellement doit rembourser à la fin du mois le prix de l’engin.

‘Lomé est méconnaissable. Rien ne bouge, on sort mais on ne trouve pas de passagers, or au même moment, je dois régler le propriétaire de la moto, payer le loyer et prendre soin de la famille’, s’est-t-il indigné.

A l’entrée du grand marché de Lomé, les forces de sécurité sont postées pour prévenir tout acte de vandalisme. Un dispositif similaire est posté dans les parages du quartier administratif.

Les manifestations ont démarré à Lomé et à l’intérieur du pays depuis mi-Aout à l’apple de l’opposition qui demande le retour à la constitution de 1992, les réformes politiques.

Le gouvernement vient d’annoncer l’ouverture d’un large dialogue pour conduire les réformes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici