Macron est loin des aspirations du peuple togolais (J-P Fabre)

0
271

Interrogé vendredi par nos confrères de Victoire FM, sur la récente déclaration du président français Macron sur la situation togolaise, le leader de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, trouve un grand écart.

Le président français est très loin de nos revendications. C’est sa position. Nous demandons le départ du chef de l’Etat, c’est notre souhait’, a lancé M. Fabre qui trouve quand même un grand appui.

Il est dans les principes généraux, il a parlé du cadre électoral transparent, c’est bien. Ça fait très longtemps qu’on en parle au Togo, la révision du cadre électoral, les réformes d’amélioration. Nous en parlons depuis, poursuit-il.

Pour le chef de l’ANC, il revient au togolais de régler leurs problèmes et non d’attendre…

‘ Le président français est élu par les français pour régler les problèmes des français et se préoccuper de leurs problèmes. Aujourd’hui le monde est un petit village et on se préoccupe un peu de ce qui se passe ailleurs et ce n’est pas une mauvaise chose. Mais il revient aux togolais de régler leurs problèmes’, ajoute le chef de l’ANC.

Lors d’une interview accordée mercredi depuis Abidjan à la Radio France Internationale et France 24, le président français a souhaité que le peuple togolais puisse s’exprimer librement et que le cadre du pluralisme soit aussi respecté

‘Il est important qu’au Togo comme dans quelques autres, il puisse y avoir un cadre électoral dans lequel les oppositions puissent s’exprimer et aller devant les urnes et un processus électoral qui doit faire l’objet d’un contrôle pour s’assurer de sa sincérité’, a-t-il souligné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici