Nécrologie : Abass Bonfoh, l’ancien président intérimaire du Togo s’en est allé

0
18

L’ancien président de la république togolaise qui a assumé l’intérim, du 25 février au 4 mai 2005, El Hadj Abass Bonfoh a tiré sa révérence dans la nuit du 29 au 30 Juin 2021. A travers ce décès, c’est le pays Bassar, et toute la république togolaise qui est en deuil.
Agé de 73 ans, El Hadj Abass Bonfoh, a assumé les charges du président de la république, après le décès du Président Eyadéma en février 2005.

Professeur d’Education Physique et Sportive, El Hadj Abass Bonfoh va assumer la charge du directeur du plan de la région de la Kara, avant d’être élu député en 1999. Il fera ainsi partie du bureau de l’Assemblée nationale où il y sera jusqu’en 2005. Suite à la mort du président Eyadema, Abass Bonfoh va faire l’intérim pour 3 mois, selon les termes de la constitution, et après la démission de Faure Gnassingbé qui avait entre temps été désigné pour terminer la mandature.

El hadj Abass Bonfoh est un militant très engagé pour la cause de son parti Union pour la République (UNIR), parti au pouvoir. Son décès est une grande perte pour le parti de Faure Gnassingbé pour qui il voue une admiration profonde pour sa manière de gouverner.

« je vous assure, c’est l’homme providentiel… », c’est ainsi, qu’Abass Bonfoh disait de Faure Gnassingbé.

Le défunt est né le 23 novembre 1948 à Kabou, dans la préfecture de Bassar. Son inhumation d’après les indiscrétions, pourrait avoir lieu le samedi 03 juillet prochain.

Paix à son âme et que Dieu lui accorde le paradis… !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici