Nouvelle manifestation à Lomé

0
49

Des militants de l’opposition ont inauguré ce mercredi à Lomé et en région, trois jours de marche. L’objectif n’a pas changé. La coalition des 14 partis de l’opposition à l’origine des manifestations exigent les réformes constitutionnelles et institutionnelles, le retour à la constitution de 1992, le départ de Faure Gnassingbé, le vote de la diaspora, un scrutin à deux tours…

A la tête des cortèges, les leaders au rang desquels Jean-Pierre Fabre pour qui, cette nouvelle marche s’inscrit dans la suite des mouvements lancés depuis mi-aout à Lomé et en région.

Nous irons jusqu’au bout’, a-t-il lancé, avant de se réjouir de la position de son ancien mentor, Gilchrist Olympio qui demande à Faure Gnassingbé de ne plus se représenter en 2020.

Les marcheurs ont comme d’habitude quitté trois destinations avant de se croiser au rond point Deckon et cheminer ensemble vers la plage devant l’hôtel Santa Maria.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici